Favoriser la recherche pour rendre l’enseignement des langues étrangères plus faciles

Publié le : mardi, 04 février 2020 17:25   Lu : 22 fois
Favoriser la recherche pour rendre l’enseignement des langues étrangères plus faciles

CONSTANTINE- Les participants à la première Conférence internationale sur "la recherche-action dans les cours de langues étrangères", ouverte mardi à l’Ecole normale supérieure (ENS) de l’université Salah Boubnider-Constantine3, ont appelé à favoriser ce processus "pour rendre l’enseignement des langues étrangères plus facile, plus intéressant et plus attractif".

Considérant que la recherche-action est un domaine "encore peu exploré en Algérie", Dr. Leila Djouima du département d’anglais et chargée de la formation continue à l’ENS, a indiqué que ce processus aide les enseignants à se doter des moyens et outils nécessaires permettant d’améliorer leur rendement et rendre l’enseignement des langues étagères plus facile et attractif.

La même responsable, également présidente du comité d’organisation de cette rencontre internationale, a précisé que "la recherche-action permettra aux praticiens (enseignants) d’apprendre à identifier les besoins et les lacunes, et d’établir une démarche pour atteindre les objectifs tracés tout en améliorant les critères d’évaluation et d’interventions en classe".

L’organisation de cette rencontre a également pour but principal de doter les futurs enseignants de stratégies, techniques et outils de recherches en classe leur permettant d’identifier les problèmes, de les résoudre puis agir sur la base de données réelles pour améliorer les méthodes d’enseignement, a souligné le docteur Djouima.


Lire aussi: Signature d'une Convention entre les universités Constantine3 et Konya (Turquie)


La recherche-action constitue, selon elle, un moyen efficace permettant de rapprocher l’enseignant de la recherche et d’identifier sur le terrain les exigences spécifiques des étudiants pour un meilleur rendement pédagogique.

Pour sa part, Pr. Feyza Doyran de l’université Hassan Kalyoncu (Turquie) a insisté sur l’importance de renforcer les échanges entre les pays dans le domaine de l’enseignement des langues étrangères et donner la possibilité aux institutions concernées, à savoir l’université, d’élaborer des programmes concertés de développement autour de ce sujet.

Ce colloque international organisé en collaboration avec l’université de Genevle (Suède) et l’ambassade des Etats unis en Algérie, se déroule sous forme d’ateliers de formation spécialisés ouverts aux étudiants autour de plusieurs thèmes comme la théorie et la pratique dans la recherche-action, le développement durable et la recherche-action dans les classes de langues française et anglaise.

Environ 70 participants, représentant diverses universités du pays et d’autres venus de Suède, des Etats unis et de Turquie prennent part à cette rencontre internationale de 2 jours.

Favoriser la recherche pour rendre l’enseignement des langues étrangères plus faciles
  Publié le : mardi, 04 février 2020 17:25     Catégorie : Algérie     Lu : 22 foi (s)   Partagez