RND: le projet d’amendement de la Constitution consacre les droits et les libertés et la séparation des pouvoirs

Publié le : lundi, 12 octobre 2020 20:28   Lu : 2 fois

BOUMERDES - Le projet d’amendement de la Constitution vise essentiellement la consécration des droits et des libertés, la séparation des pouvoirs et le renforcement de la sécurité et de la stabilité du pays, a affirmé, lundi à Boumerdes, le membre du bureau national du Rassemblement national démocratique (RND), le professeur M’hand Berkouk.

S’exprimant au nom du secrétaire général du RND, lors d’un meeting populaire animé à la maison de jeunes Said Sennani, dans le cadre de la campagne référendaire, le professeur Berkouk, spécialiste des questions géopolitiques, a cité parmi les objectifs principaux de l’amendement constitutionnel "la consécration du principe du droit à la vie, et le renforcement des droits liés à la jouissance des outputs du développement, dans divers domaines", a-t-il indiqué.

"Ce projet d’amendement, ayant mis à contribution les organisations et acteurs de la société civile, qui ont introduits plus de 5.000 propositions", fait, également, office, a observé le Pr. Berkouk,"de locomotive dans l’incitation à l’espoir et l’édification de la nouvelle Algérie, en servant le peuple, et par la stimulation de la vie civile et du principe de développement durable, le traitement équitable de tous les partis politiques et la promotion de la liberté de la presse et de l’information", a-t-il souligné.

Estimant, en outre, que l’initiative de l’amendement constitutionnel, qu'il qualifie de "rationnelle et ambitieuse et répondant aux aspirations du peuple", vise "à renforcer la mission de contrôle du Parlement, par une somme de mécanismes, dont le vote pour le retrait de confiance du Gouvernement, et l’ouverture de débats sur son plan d’action, outre la consécration du régime républicain de l’Etat, et la relance du rythme de développement et de la sécurité nationale dans différents domaines", a-t-il indiqué.

Le Pr. M’hand Berkouk a, par ailleurs, loué le rôle de l’Armée nationale populaire (ANP) dans la "protection de la stabilité et de la sécurité interne du pays, et de son unité territoriale", avant la mise en exergue de la contribution et de l’engagement des acteurs de la société dans la "défense de la sécurité de la nation et de sa stabilité, au même titre que l’édification d’un nouvel Etat et la consécration de la continuité de ses différentes institutions", a-t-il souligné.

RND: le projet d’amendement de la Constitution consacre les droits et les libertés et la séparation des pouvoirs
  Publié le : lundi, 12 octobre 2020 20:28     Catégorie : Algérie     Lu : 2 foi (s)   Partagez