Sport: le Comité olympique algérien évalue ses activités et projets de l'année 2019

Publié le : mercredi, 18 septembre 2019 15:35   Lu : 2 fois
Sport: le Comité olympique algérien évalue ses activités et projets de l'année 2019

ALGER - Le Comité olympique et sportif algérien (COA) a présenté mercredi une évaluation des différentes opérations et projets lancés en 2019, tels le complexe sportif de Taghzout de Tamanrasset et l'opération de création d'écoles de judo au sein des établissements scolaires.

Qualifié de "méga-projet" par la directrice des sports du COA, Mme Messaouda Khelili, le futur complexe sportif de Tamanrasset, situé à une altitude de 1800 m, sera composé notamment d'une grande salle omnisport, d'une piste d'athlétisme, de terrains combinés pour les sports collectifs, et d'une piscine semi-olympique.

"Outre un bloc hébergement, il est prévu également la réalisation d'un parcours de footing sur un terrain boisé de 5 hectares", a indiqué Mme khelili lors de la présentation du bilan d'activités de sa commission, précisant "actuellement, nous travaillons sur la maturité du projet. L'étude du sol est en train de se faire" .

L'opération "Judo à l'école" est l'autre thème évoqué par l'ex championne Soraya Haddad, en sa qualité de coordinatrice générale de cette opération.

Lancée en janvier dernier, l'opération a permis la création de trois écoles dans des établissements scolaires de la wilaya de Tizi-Ouzou et une autre dans la commune d'El Harrach à Alger.  "16 autres écoles seront réalisées avant fin 2019, dans d'autres wilayas y compris celles du Sud",  a fait savoir  l'ancien médaillée de bronze aux JO 2008 à Pekin, ajoutant que des entraîneurs ont été affectés à ces écoles, outre la fourniture de kimonos pour les jeunes élèves et les tatamis pour les salles d'entraînements."

La lutte antidopage a été abordé par Dr Feriel Chouiter, présidente de la commission médicale, qui a rappelé la nécessité de protéger la santé de l'athlète, à travers le renforcement des moyens préventifs, tout en mettant l'accent, pour ce faire, sur la sensibilisation, l'information et l'éducation.

Feriel Chouiter a souhaité, dans cette optique, l'ouverture d'un laboratoire, dûment agréé, lequel aura un regard sur les passeports biologiques de chaque athlète, et ce dans le but de combattre le fléau du dopage. "La lutte antidopage est l'affaire de tous : athlètes, entraîneurs, parents, pouvoirs publics et instances sportives", a-t-elle conclu.

Au chapitre des actions non encore concrétisées par le COA, Ammar Brahmia, membre du comité exécutif de l'instance olympique, a mis l'accent sur la nécessité de réaliser les "Camps El Amel", destinés aux jeunes talents.

Il a, dans ce contexte, souligné les bienfaits de tels regroupements, qui peuvent être organisés, deux à trois fois par année, lors des vacances scolaires.

Sport: le Comité olympique algérien évalue ses activités et projets de l'année 2019
  Publié le : mercredi, 18 septembre 2019 15:35     Catégorie : Sport     Lu : 2 foi (s)   Partagez