Medouar: "Certains responsables mettent en cause la LFP pour justifier leur échec"

Publié le : mercredi, 01 mai 2019 15:14   Lu : 7 fois
Medouar: "Certains responsables mettent en cause la LFP pour justifier leur échec"

ALGER - Le président de la Ligue de Football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar a accusé, mardi, des présidents de clubs de 1ère et 2ème divisions de "mentir et de coller des accusations à la Ligue afin de justifier leur échec" et "absorber", ainsi, la colère des supporteurs.

Lors d'une conférence de presse organisée à l'issue des travaux de l'Assemblée générale ordinaire de l'Instance de gestion du football professionnel au Centre technique national de Sidi-Moussa (Alger), M. Medouar a déclaré que "certains dirigeants mentent dans leurs déclarations à la presse", ajoutant que "le club qui peine à réaliser ses objectifs accuse la Ligue pour justifier l'échec et absorber la colère des supporteurs".

"Il y a un dirigeant, qui en mentant dans les médias, a gagné l'empathie de tout le monde et je le mis au défi de prouver ses dires, et s'il le fait je démissionnerai de toute activité sportive", a-t-il déclaré.

Affirmant que le développement du football local ne pourrait se faire par des déclarations incendiaires dans les médias, il a appelé à "ne pas minimiser" le travail de la Ligue.

"Nous avons demandé aux présidents de clubs d'être une force de proposition car certains passent leurs messages à travers les plateaux de télévision au lieu de s'adresser directement à nous ou de s'exprimer en Assemblée générale", a-t- il soutenu, ajoutant que "certains nous ont même mis au banc des accusés, alors qu'on ne peut pas nous demander des comptes après seulement 6 mois de travail".

M. Medouar a fait état de voix ayant appelé au report des travaux de l'AG ordinaire, estimant que ceci était "illégale".


Lire aussi: La FAF songe à une "révision générale" de la pyramide du football algérien


Evoquant les appels à un Hirak dans la sphère footballistique, Medouar a déclaré que "si un Hirak est engagé, il doit toucher  tous ceux qui ont bénéficié de privilèges et de projets".

"Nous avons réclamé des prérogatives plus larges", a dit le patron de l'instance de gestion de football professionnel, soulignant que les membres de l'AG "se sont exprimés loin de toute forme de pression et en toute transparence, apportant leur soutien à la Ligue".

Les membres de l'Assemblée Générale ordinaire de la LFP ont approuvé, à la majorité absolue, lors des travaux de l'instance, les rapports financier et disciplinaire de la saison 2018.

Sur 39 inscrits, 33 membres présents ont approuvé le bilan financier, tandis qu'un seul membre s'est abstenu de voter sur le rapport disciplinaire.

Etant sanctionnés, certains responsables de clubs professionnels tel que Chrif Mellal (de la JS Kabylie) et Tarek Arama (JS Constantine)  n'ont pas pu assister aux travaux de cette Assemblée.

Medouar: "Certains responsables mettent en cause la LFP pour justifier leur échec"
  Publié le : mercredi, 01 mai 2019 15:14     Catégorie : Sport     Lu : 7 foi (s)   Partagez