Pencak Silat: le 2e tournoi national vendredi et samedi à Birtouta

Publié le : mardi, 19 mars 2019 11:14   Lu : 12 fois
Pencak Silat: le 2e tournoi national vendredi et samedi à Birtouta

 

ALGER - La salle OMS d'Ouled Chebel "Boualem Bouhadja" de Birtouta abrite vendredi et samedi prochain le tournoi national de Pencak Silat toutes catégories (messieurs et dames), a-t-on appris mardi auprès de la Fédération algérienne des arts martiaux (FAAM).

Cette compétition qui s'inscrit dans le cadre de l'application du plan d'action annuel de l'instance fédérale, est la seconde après celle de Boumerdès en février dernier.

Le Pencak Silat, prononcé "peunetchak-silate", est un art martial puisant ses origines dans le monde malais (Indonésie, Malaisie, Singapour et Brunei).

Parmi les spécificités du Pencak Silat, on trouve l'existence de formes dansées, appelées bunga ou kembang "fleur" dans certaines régions malaises, et ibing penca à Java Ouest. Elles sont accompagnées d'une musique exécutée avec des instruments comme des tambours, des gongs et autres métallophones, un hautbois et parfois une cithare et une flûte.

Le Silat est pratiqué avec des armes ou à mains nues. En général, les écoles développent des séries d'enchaînements de mouvements codifiés appelés "Jurus", qui comporte un vaste répertoire d'attaques, parades et d'esquives.


Lire aussi: Pencak Silat: Boumerdès abrite un tournoi national vendredi et samedi


Au niveau international, la Fédération indonésienne et la Fédération internationale Persilat (IPSF) se sont efforcées de développer le Pencak Silat comme sport, en introduisant des règles limitant considérablement le nombre de techniques employées.

La pratique du Pencak Silat se fait sans gants ni casque de protection, car les coups au visage sont interdits. Les athlètes portent cependant un gilet, semblable à celui des taekwondoïstes, pour amortir le choc des coups portés au torse.

Environ 50 millions d`Indonésiens pratiquent le Pencak Silat, où il a commencé à s`étendre à partir du 14e siècle, sous le règne de sultans musulmans.

Lancé en Algérie en 2014, sa pratique est répandue dans 12 wilayas, dont les plus importantes sont El-Oued, Illizi, Jijel, Khenchela, Batna, Djelfa, Blida et Alger.

 

Pencak Silat: le 2e tournoi national vendredi et samedi à Birtouta
  Publié le : mardi, 19 mars 2019 11:14     Catégorie : Sport     Lu : 12 foi (s)   Partagez