JAJ-2018/Haltérophilie: l'Algérienne Hind Teurki remporte trois médailles d'argent

Publié le : samedi, 21 juillet 2018 16:31   Lu : 5 fois

ALGER - L'athlète algérienne Hind Teurki a gagné trois médailles d'argent en haltérophilie, samedi à la salle omnisports de Bordj El Kiffan, lors de la 3e et dernière journée consacrée à la discipline et comptant pour les 3es Jeux africains de la jeunesse (JAJ-2018) d'Alger.

Engagée dans la catégorie des +63kg, Teurki a soulevé la barre de 60kg à l'arraché, 75kg à l'épaulé jeté, totalisant 135kg au total des deux mouvements. La première place est revenue à la championne égyptienne Rania Azat (92kg (arraché), 112kg (épaulé jeté) et 204kg (total). La Seychelloise Rose Chakira Mary a pris les trois médailles de bronze avec des charges: 55kg (arraché), 70kg (épaulé jeté) et 125kg (total).

"Je suis heureuse après ces trois médailles. C'était mon objectif de départ (l'argent), car l' Eyptienne Azat était la mieux indiquée pour les titres. Ces résultats m'encouragent à continuer le travail sous la houlette du staff technique pour m'améliorer davantage", a expliqué Hind Teurki.

La participation féminine algérienne s'est clôturée avec un total de neuf (9) médailles dont six (6) argent, un bilan qualifié de "positif" par l'entraineur national, Youcef Chekri. "On a été à la hauteur de nos pronostiques. On a engagé trois filles et elles ont été toutes médaillées. On avait appréhendé ces Jeux africains de la jeunesse qui devaient nous donner un bon repère du niveau de nos athlètes. Ces résultats vont booster nos athlètes à continuer dans la même dynamique", a déclaré à l'APS,l'entraineur national des filles.


Lire aussi : Gymnastique/JAJ 2018 (3e j) : 10 médailles dont 2 en or pour l’Algérie


Les autres médaillées algériennes sont : Sabri Nour El Houda, trois argent chez les 48k, avec 53kg à l'arraché, 70kg à l'épaulé-jeté, totalisant 123 kg et Nihad Belounis (53kg), qui a amélioré ses charges qui lui ont offert trois bronze: 57kg (arraché), 72kg (épaulé jeté) et 129kg (total). "On ne pouvait pas espérer mieux face à des concurrentes réputées en haltérophilie féminine. C'était une bonne compétition pour nos athlètes, les plus jeunes (15 ans) du tournoi de se mesurer aux meilleurs. Nous allons continuer le travail déjà entamé mais à condition de réunir des moyens adéquats, en plus d'une participation régulière à des tournois internationaux", a estimé l'entraineur national.

La compétition d'haltérophilie se poursuit avec l'entrée en lice des deux derniers athlètes algériens, à savoir Ahmed Chekhchoukh dans la catégorie des 69kg et qui aura cinq autres candidats, et Farid Saadi (+85kg) qui sera mis à rude épreuve par les sept autres concurrents, à l'image de l'Egyptien Badreddine Ezzohari, le Marocain Soufiane Bouhi, le Camerounais Steeve Loic Ntep T Jeck. "L'Algérie possède de réelles de chances de médailles dont quelques unes pourraient être en vermeil", ont pronostiqué les observateurs présents sur le lieu de la compétition à Bordj El Kiffan.

JAJ-2018/Haltérophilie: l'Algérienne Hind Teurki remporte trois médailles d'argent
  Publié le : samedi, 21 juillet 2018 16:31     Catégorie : Sport     Lu : 5 foi (s)   Partagez