JM : nécessité d’introduire de nouvelles spécialités et technologies dans la formation des sportifs

Publié le : jeudi, 30 juin 2022 19:45   Lu : 64 fois

ORAN- Les participants au colloque scientifique sur les Jeux Méditerranéens dont les travaux ont pris fin jeudi à Oran ont insisté sur la nécessité d’introduire les nouvelles spécialités et technologies dans la formation des sportifs en vue d’atteindre des niveaux supérieurs.

L’universitaire Mimouni Nabila, spécialiste en biométrie de sport, a indiqué que cette science permet de connaître les niveaux des sportifs avec les spécialités qu’ils pratiquent, les postes qu’ils occupent dans leurs équipes. Elle a précisé que les analyses effectuées dans ce contexte permettent de prendre en considération des aspects individuels et personnels dans la formation des athlètes.

Dans ce sens, la communicante a rappelé qu’une tentative a été faite pour orienter les fédérations algériennes de divers sports, notamment scolaires, afin de sélectionner les talents sur des bases scientifiques, en plus des critères physiques personnels, pou atteindre l'excellence lors des compétitions internationales. Pour elle, la formation des athlètes d’un bon niveau nécessite un suivi d'au moins dix années entières.

L’oratrice a souligné que les succès remportés par les karatékas algériens lors des JM Oran-2022 interviennent grâce au recours à la métrologie et aux technologies modernes, comme lors des préparations des joueurs à l'équipe nationale, hommes et dames, par l’utilisation de la Bio-impedancemètrie, une méthode qui a fournit tous les indicateurs vitaux du corps de l'athlète.

En analysant les données obtenues à partir de cette méthode, un régime alimentaire et un régime d'entraînement spéciaux ont été développés pour les sportifs, ce qui a permis d’améliorer leur niveau en peu de temps et de décrocher des médailles. "Nous sommes fiers du succès de cette expérience, utilisée pour la première fois en Algérie", s’est-elle réjouie.

Mohammed Anis Hadjadji, entraineur de football et analyste tunisien, a mis l’accent, dans son intervention présentée en visioconférence, sur l’importance d’introduire des nouvelles technologies dans la formation et l’entraînement des sportifs.

Cette rencontre de deux jours a été organisée par le Comité d'organisation des JM, en partenariat avec l'Ecole supérieure des sciences et techniques du sport de Delly brahim. Intitulée "De la performance sportive à une culture de convergence et de coexistence", la rencontre a vu la participation de plus de 100 participants issus de diverses écoles et instituts sportifs du pays et des représentants des clubs sportifs et de la société civile, rappelle-t-on.(APS).

JM : nécessité d’introduire de nouvelles spécialités et technologies dans la formation des sportifs
  Publié le : jeudi, 30 juin 2022 19:45     Catégorie : Sport     Lu : 64 foi (s)   Partagez