JM (4e j): le Rafle offre deux nouvelles médailles, le judo déçoit

Publié le : jeudi, 30 juin 2022 10:26   Lu : 94 fois
JM (4e j): le Rafle offre deux nouvelles médailles, le judo déçoit

ORAN - La 4e journée des Jeux méditerranéens JM-2022 d’Oran (25 juin – 6 juillet), disputée mercredi, a permis à l’Algérie d’améliorer sa moisson de médailles avec deux nouvelles breloques (1 argent, 1 bronze), décrochées grâce au Rafle, alors que les judokas algériens ont raté leur entrée en lice en échouant au pied des podiums de leurs catégories.

Au Complexe LOFA d'ES-Senia, Lamia Aissioui a décroché la médaille d’argent du concours féminin de Rafle, après sa défaite en finale face à la Turque Cil Bahar sur le score de 7 à 9, tandis que la médaille de bronze a été remportée dans l’épreuve du double féminin composé de Lamia Aissioui et Chahrazed Chibani, qui a battu un tandem turc (12-4).

A l'issue de cette journée, l’Algérie recule à la troisième place au tableau des médailles avec une moisson de 13 médialles (6 or, 5 argent, et 2 bronze), derrière  l’Italie (10 or, 20 argent et 14 bronze). La Turquie avec notamment 18 médailles en vermeil conserve la tête du classement.

De son côté, le judo algérien a complètement raté son entrée en lice dans la compétition, après l'élimination des cinq algériens engagés lors de cette 1re journée de la discipline.

Yagoubi Bilal (-60 kg), Faiza Aissahine (-52 kg) et Yamina Hallata (-57 kg) se sont contentés de la cinquième place, échouant à décrocher la médaille de bronze.

Les deux autres athlètes algériens engagés un peu plus tôt dans la journée, à savoir, Imene Rezzoug (-48 kg) et Rachid Cherrad (-66 kg), ont été éliminés dès les premiers tours de la compétition abritée par le Centre des conventions « Mohamed-Benahmes ».

Côté satisfaction, pas moins de cinq boxeurs se sont qualifiés pour les demi-finales, et s’assurent au moins une médaille de bronze. Il s’agit d’Oussama Mordjane (57 kg), Abdelnacer Benlaribi (60 kg), Yahia Abdelli (63 kg), Jugurtha Ait-Bekka (69 kg) et Younes Nemouchi (75 kg).


Lire aussi: JM/Rafle: les médailles d’argent et de bronze constituent une performance pour la discipline


En revanche, Chouaib Bouloudinats (+91kg), s’est contenté de la médaille de bronze après sa défaite en demi-finale devant l’Egyptien Hafez Yousry, médaillé d’or aux JM 2018 de Tarragone (Espagne).

En Tennis de table, le pongiste Mehdi Bouloussa s’est qualifié pour les quarts de finale du simple messieurs, en battant le Slovène Deni Kozul (4-1). Au prochain tour, il sera opposé jeudi à l’Italien Stoyanov Niagol Ivanov à partir de 10h50.

Le Tir sportif n’a pas brillé, suite à l’élimination en tour des qualifications de Nadjib Amour Kébir et Issam Nacib engagés en skeet olympique individuel.

En pistolet à air comprimé double mixte à 10 mètres les deux doublettes mixtes composées d’Adjabi Amine-Medjiah Hala et Mihali Tiab-Rachida en Falami ont été éliminées au premier tour, après avoir occupé la 8eme et 11éme place.

Dans la discipline de voile (Lazer Radial), Maissa Abdelfattah et Mallia Karassane, pointent provisoirement à la 13e (93 pts) et 16e place (87e), au terme de la 6è course.

En lutte féminine enfin, Mastoura Soudani n'a pu remporter la médaille de bronze après sa défaite face à l’Espagnole Lydia Perez Tourino (11-13).

La 5e journée, prévue jeudi, sera marquée par le coup d'envoi des épreuves d’athlétisme, de cyclisme ( course contre-la-montre), de basket 3x3, et du tir à l’arc.

JM (4e j): le Rafle offre deux nouvelles médailles, le judo déçoit
  Publié le : jeudi, 30 juin 2022 10:26     Catégorie : Sport     Lu : 94 foi (s)   Partagez