JM : renforcer la coordination entre académiciens et sportifs pour développer le secteur

Publié le : mercredi, 29 juin 2022 16:55   Lu : 874 fois
JM : renforcer la coordination entre académiciens et sportifs pour développer le secteur

ORAN - Le Commissaire de la 19e édition des Jeux Méditerranéens Oran-2022, Mohamed Azziz Derouaz, a souligné, mercredi à Oran, l’importance de renforcer la coordination entre académiciens et les sportifs pour relancer le sport algérien, avec la mise en place d’une stratégie commune pour élever son niveau.

Lors de l'ouverture du colloque scientifique des JM Oran-2022, organisé par le comité d'organisation de cette manifestation sportive en partenariat avec l'Ecole Supérieure des Sciences et Techniques du Sport de Dely Brahim (Alger), M.Aziz Derouaz a estimé qu'"un travail doit maintenant être fait pour renforcer la coopération et la coordination entre les universitaires, y compris les professeurs et les établissements d’enseignement supérieur et entre les professionnels du secteur des sports, comme ceux des fédérations, des clubs et les entraîneurs, afin de travailler dans la même direction pour développer le sport national".

Il a jugé qu’il était "important de mettre en place une stratégie commune entre les deux secteurs et de tracer des programmes et des objectifs communs pour mettre en place les capacités algériennes nécessaires au service du sport national et d’élever son niveau".

Pour sa part, le Professeur Fethi Belghoul, Directeur de l'Ecole Supérieure des Sciences et Technologies du Sport à Dely Brahim, a souligné l'importance du rapprochement entre l'universitaire et l’athlète. Il a considéré que l’athlète de terrain a "un besoin urgent de perspectives académiques et d'approches scientifiques, qui lui assureront une approche correcte basée sur des faits et des statistiques scientifiques".

Pour lui, cette rencontre est une opportunité pour les scientifiques et les acteurs du domaine du sport et du mouvement associatif afin de parvenir à un rapprochement entre les points de vue scientifiques et appliqués dans le domaine.

Il a noté que l'Algérie compte actuellement 23 instituts travaillant dans le domaine des sciences et techniques d'activité physique et sportive et 6 établissements placés sous la tutelle du ministère de la jeunesse et des sports.

Les travaux de la première journée de ce colloque ont porté sur plusieurs interventions telles que "Sport et citoyenneté", "la Métrologie dans le sport" et "Sport et rapprochement entre les peuples".

 

 

JM : renforcer la coordination entre académiciens et sportifs pour développer le secteur
  Publié le : mercredi, 29 juin 2022 16:55     Catégorie : Sport     Lu : 874 foi (s)   Partagez