Judo: le parc sportif d’Oran est en mesure d’accueillir le championnat du monde

Publié le : mardi, 24 mai 2022 18:48   Lu : 16 fois
Judo: le parc sportif d’Oran est en mesure d’accueillir le championnat du monde

ORAN - Le président de l’Union africaine de judo (UAJ), Siteny Thierry Randrianasoloniako, a estimé, mardi à Oran, qu’au vu des installations sportives dont vient de se doter la ville, cette dernière est en mesure d’accueillir de grands événements sportifs, tel le championnat du monde de judo.

"Le potentiel dont dispose l’Algérie, à travers ce que j’ai eu à constater à Oran, lui permet de prétendre à accueillir des grandes manifestations sportives, comme le championnat du monde de judo. L’UAJ fera tout pour soutenir une éventuelle candidature algérienne pour organiser un tel évènement", a-t-il déclaré, lors d’une conférence de presse.

Le président de l’UAJ s’exprimait avant quarante-huit heures du coup d’envoi du championnat d’Afrique (seniors), qui aura lieu à partir de jeudi, pour théâtre le centre de conventions "Mohamed-Benahmed" d’Oran et jusqu’au 29 mai en cours.

C’est la première fois que l’Algérie abrite le championnat d’Afrique de judo depuis l’an 2000, un état de fait que le patron de l’UAJ a regretté, "surtout qu’il s’agit d’une grande nation de sport et de judo", a encore dit M. Randrianasoloniako.

"Je suis persuadé de la réussite du championnat d’Afrique, comme je suis confiant aussi quant à la réussite des Jeux Méditerranéens qu’abritera Oran dans quelques semaines. Je suis vraiment impressionné par la dynamique que connaît cette ville en matière de réalisation des infrastructures sportives, ce qui renseigne du grand intérêt accordé par les pouvoirs publics au sport", a-t-il poursuivi.

En poste depuis mai 2021, le président de l’UAJ a abordé également ses ambitions dans le cadre du développement du judo africain, annonçant que son instance, en collaboration avec la fédération internationale de la discipline (FIJ), retiendra les meilleurs judokas africains pour intégrer le centre de préparation de l’instance internationale, qui va ouvrira ses portes prochainement à Budapest (Hongrie).

Il a, en outre, souhaité que tous les sports bénéficient d’une attention particulière de la part des gouvernements africains, après avoir constaté que dans la plupart des pays, " toute l’importance est accordée au football".

Pour sa part, le président de la Fédération algérienne de judo (FAJ), Yacine Selini, s’est félicité d’avoir réussi à faire revenir le championnat d’Afrique au pays après 22 ans d’absence, non sans afficher ses ambitions de récolter " le plus grand nombre possible de médailles d’or" au cours de cette compétition inscrite dans le cadre des Test-Events en prévision des JM.

Le patron de la FAJ a indiqué qu’il vise également la coupe d’Afrique de judo, dont l’épreuve est programmée pour le dernier jour du rendez-vous africain, soit dimanche prochain.

Cette rencontre avec la presse a été rehaussée par la présence du Wali d’Oran, Saïd Sayoud et les autorités locales, rappelle-t-on.

Judo: le parc sportif d’Oran est en mesure d’accueillir le championnat du monde
  Publié le : mardi, 24 mai 2022 18:48     Catégorie : Sport     Lu : 16 foi (s)   Partagez