Lutte/championnat d'Afrique : l'Algérie termine avec 48 médailles dont 14 en or

Publié le : lundi, 23 mai 2022 11:20   Lu : 152 fois
Lutte/championnat d'Afrique : l'Algérie termine avec 48 médailles dont 14 en or

EL JADIDA (Maroc) - La sélection algérienne de la lutte a remporté 48 médailles (14 or, 25 argent et 9 en bronze), à l'issue de la sixième et dernière journée des championnats d'Afrique (cadets, juniors, seniors et féminine) qui ont pris fin dimanche soir à El Jadida au Maroc.

La sixième journée du rendez-vous africain d'El Jadida, consacrée aux épreuves de la lutte libre (seniors messieurs), a été très prolifique pour les Algériens qui ont décroché sept médailles dont quatre en or.

Les quatre médailles d'or ont été l'œuvre de Akherbache Abdelhak (61 kg), Fetairia Chemseddine (79 kg), Benferdjallah Fateh (86 kg) et Fardj Mohamed.

L'Algérie a terminé ces championnats d'Afrique avec un total de 48 médailles, soit 27 médailles en moins dont 8 en or, par rapport à la précédente édition, organisée le mois de février 2020 à Alger.

Samedi, la sélection de gréco-romaine (seniors messieurs) a pris la première place par équipe avec un total de neuf médailles (5 or, 2 argent et 2 en bronze).

Les cinq médailles d'or algériennes ont été décrochées par Abdelkrim Fergat (60 kg), Abdeldjebbar Djebbari (63 kg), Abdelkrim Ouakali (77 kg), Sid Azara Bachir (87 kg) et Adem Boudjemline (97 kg).

Les deux médailles d'argent ont été l'oeuvre de Mohamed-yacine Dridi (55 kg) et Ishak Ghaiou (67 kg), alors que Hichem Kouchit (130 kg) et Walid Ghaiou (72 kg) se sont contentés du bronze.

Chez les dames, les athlètes Houfaf Rayane et Doudou Ibtissem ont été médaillées d'argent, tandis que Soudani Mestoura a pris le bronze, alors qu'elle était sacrée chez les juniors. 

Lors des quatre premières journées du rendez-vous africain d'El Jadida, les cadets et juniors (garçons et filles) n'ont pas été à la hauteur de la prestation présentée par les seniors, en se classant à la 3e place au classement général, dominé de bout en bout par les Egyptiens.

Les sélections algériennes avaient débuté la compétition avec les épreuves des cadets et cadettes qui ont remporté 15 médailles (1 or, 11 argent et 3 en bronze), un bilan en nette régression par rapport aux résultats obtenus lors de la précédente édition organisée à Alger où les cadets de la lutte gréco-romaine et les cadettes avaient été sacrés avec un total de 19 médailles (6 or, 7 argent et 6 en bronze).

Chez les juniors (garçons et filles), le total de la récolte algérienne a atteint les 13 médailles (4 or, 8 argent et 1 en bronze). Les quatre médailles d'or ont été décrochées par Fayçal Benfredj (63 kg), Issaad Haithem (72 kg) en lutte gréco-romaine et Bougherra Saad (70 kg) en lutte libre. Soudani Mestoura a pris l'or chez les filles.

Lors de la précédente édition des championnats d’Afrique cadets, juniors, seniors et féminine, organisés du 4 au 9 février 2020 à la Coupole du Complexe olympique Mohamed-Boudiaf d'Alger, les sélections algériennes avaient remportées 75 médailles (22 or, 30 argent et 23 en bronze).

Lutte/championnat d'Afrique : l'Algérie termine avec 48 médailles dont 14 en or
  Publié le : lundi, 23 mai 2022 11:20     Catégorie : Sport     Lu : 152 foi (s)   Partagez