Foot/JS Kabylie: nouveau feuilleton judiciaire entre Mellal et Yarichène

Publié le : mercredi, 08 septembre 2021 18:49   Lu : 44 fois

TIZI-OUZOU - Plusieurs procédures sont engagées contre le groupe de Yazid Yarichène auprès des instances concernées, justice, banques et instances sportives, par la direction de la JS Kabylie, ont annoncé mercredi à Tizi-Ouzou des dirigeants du club de Ligue 1 de football, lors de la présentation officielle des nouvelles recrues.

Mardi, Rachid Azouaou et Djaffar Ait Mouloud, président du Club sportif amateur (CSA), membre d'un Conseil d'administration élu en mars dernier avec comme président Yazid Yarichène, ont indiqué avoir récupéré le registre de commerce de la SSPA JSK, que préside Nassim Benabderrahmane, exhibé lors d'une conférence de presse.

Ce dernier a nié " toute rencontre, discussion ou procuration au profit de ces gens-là. J’ai personnellement déposé plainte ce matin (mercredi) pour usurpation d’identité et utilisation de mon nom à mon insu et sans mon consentement sur des documents administratifs" a-t-il indiqué.

"Je n'ai aucun contact ni relation avec les personnes figurant sur un registre de commerce au nom de la SSPA JSK délivré hier et circulant sur les réseaux sociaux" dira-t-il en appelant les instances judiciaires à prendre leur responsabilité".

Benabderrahmane s'est dit " étonné " de découvrir son nom en tant que DG d’une société sur un registre de commerce dont il n’a jamais pris connaissance. "Personne ne peut m’obliger d'être DG contre mon gré tout de même" s'est-il exclamé.

Il a rappelé qu'il n'a pas assisté à l’Assemblée générale (AG) tenue le 21 mars dernier, au cours de laquelle il a été nommé à ce poste à son insu, qui était "caduque du fait de la violation du règlement intérieur du club ". Celui-ci stipule dans son article 27, a-t-il expliqué, que la convocation d'une AG des actionnaires est du seul ressort du président ou d'un des membres du Conseil d’administration du club.

Le même responsable a, également, affirmé qu’ils n’ont à ce jour, lui ainsi que la direction du club, reçu "aucune ordonnance ou notification quelconque" s’engageant à la rendre publique, ainsi que la réaction du club, dès sa réception.

De son côté, le président du Conseil d’administration (CA) du club, Cherif Mellal s’est dit " prêt à faire face à nouveau feuilleton judiciaire pour défendre la JSK contre ceux qui veulent la mener à la dérive et contre qui plusieurs procédures judiciaires sont en cours".

 

Maintenir le cap

 

De son côté, le nouvel entraineur des "Jaune et Vert", Henri Stambouli, qui signé pour 2 ans, a affirmé lors de cette cérémonie qu’il est là pour " maintenir le cap " tracé par la direction du club qui a su, dira-t-il, " le convaincre de la cohérence de son projet ".

"Je connais l’Histoire du club et du football africain et je suis prêt à tenir ce challenge et maintenir le cap déjà engagé par le club en jouant avec l’ambition d'être les premiers" pour peu a-t-il souligné, qu’il y ait "un environnement favorable".

Pour l’heure, a-t-il ajouté, "je vais me consacrer à découvrir et analyser le groupe pour élaborer une démarche et une politique qui nous fera progresser ensemble quitte à passer la première année à se préparer et se construire".

Un travail que le technicien français entend entamer dès jeudi puisque la JSK, qui a procédé cette saison au recrutement de 17 joueurs, dont 2  Africains, un Malien et un Ethiopien, sera en stage de préparation de 10 jours à Tikjda (Bouira).

Foot/JS Kabylie: nouveau feuilleton judiciaire entre Mellal et Yarichène
  Publié le : mercredi, 08 septembre 2021 18:49     Catégorie : Sport     Lu : 44 foi (s)   Partagez