Natation/Championnat de France: Syoud et Melih tout près d'une qualification aux JO

Publié le : lundi, 21 juin 2021 16:48   Lu : 165 fois
Natation/Championnat de France: Syoud et Melih tout près d'une qualification aux JO

ALGER - Le deux nageurs Jaouad Syoud et Amel Melih ont conforté leurs chances de qualification aux Jeux olympiques 2020 de Tokyo, grâce aux résultats positifs obtenus lors des épreuves du championnat de France Elite, disputées en grand bassin du 15 au 20 juin, offrant à l'Algérie la possibilité de prendre part au rendez-vous nippon avec cinq nageurs.

Syoud (21 ans) a terminé sa participation au rendez-vous de France en battant trois records d'Algérie tout en arrachant une médaille de bronze au 400m 4 nages, ce qui lui a permis de réaliser les minima "B" de qualification aux JO dans cette spécialité.

Il a également réussi un nouveau record national sur 200m 4 nages, après avoir pris la deuxième place de sa série avec un temps de 2:00.03, améliorant au passage son ancien record (2:01.00), réalisé lors de l'Open de Marseille, en mars dernier.

Dans une déclaration à l'APS, le directeur des équipes nationales (DEN) de la Fédération algérienne de natation (FAN), Lamine Ben Abderrahmane, s'est réjoui des performances ascendantes du nageur Jaouad Syoud et son retour en force à la compétition.

"Après avoir réalisé les minima B au 400m 4 nages, Syoud a pu améliorer trois records nationaux et décrocher sa première médaille de bronze au championnat de France, ce qui est très positif pour notre nageur. Le rendement de Syoud était attendu au vu de sa forme ascendante, compétition après compétition", a-t-il ajouté.

Pour lui, le nageur de l'Olympic Nice a conforté ses chances de participation aux épreuves du 200m 4 nages à Tokyo, après avoir réalisé les minima B, soulignant que chaque pays aura le droit de faire participer deux nageurs seulement dans chaque épreuve.

De son côté, Amel Melih (27 ans), spécialiste des épreuves de vitesse, a terminé à la 6e place de la finale A du 50m nage libre avec un temps de 25.48. L'Algérienne s'est contentée, par contre, d'une moyenne prestation au 100m nage libre (57.09).

"Melih est revenue à son niveau habituel lors de cette saison, réalisant les minima B sur 50m nage libre pour la deuxième fois. Ella a également participé aux épreuves du 100m nage libre, mais sans pour autant briller, préférant concentrer toutes ses forces sur la course du 50m nage libre", a expliqué Ben Abderrahmane.

Six nageurs algériens qui exercent dans des clubs français ont pris part à ce championnat, à savoir Jaouad Syoud, Ramzi Chouchar, Nazim Benbara, Lounis Khendriche, Abderezzak Siar et Amel Melih.


Lire aussi: Championnats de France/200m 4 nages: nouveau record national pour l'Algérien Syoud


La Direction des équipes nationales estime que le niveau des autres nageurs reste ''moyen'', même si Chouchar a amélioré ses records personnels par rapport aux précédents meetings, surtout sur 400m 4 nages. Idem pour Benbara, qui a réalisé un temps ''acceptable'' sur 50m nage libre, qui reste son meilleur résultat pour l'année courante.

''Des indices révélateurs en vue du Championnat arabe programmé à Alger (septembre 2021) et du Championnat d'Afrique Open au Ghana (octobre 2021)'', selon la même source.

Les Championnats de France étaient la dernière étape qualificative aux JO de Tokyo pour les nageurs algériens, car les derniers délais ont été fixés au 27 juin, avant que la Fédération internationale de natation (FINA) ne dévoile la liste finale des qualifiés au rendez-vous japonais, le 30 juin.

 

Cherouati gagne son pari en eau libre

 

D'autre part, la nageuse Souad Cherouati a composté samedi son ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo-2020, dans l'épreuve ''eau libre'', à l'issue de sa participation au marathon qualificatif ''FINA 2021'', disputé à Setubal (Portugal).

L'Algérienne a bouclé les 10 km à la 30e place avec un chrono de 2h 13min 11sec, alors que sa compatriote Majda Chebaraka n'a pas terminé la course.

''Cherouati a validé sa participation avec grand mérite. Elle a obtenu un meilleur temps que celui de l'Egyptienne Hania Moro et la Sud-Africaine Stephanie Hothmane, réalisant ainsi le meilleur chrono continental. Sachant que celui qui obtient le meilleur résultat au sein de son continent passe directement aux JO'', a précisé Lamine Ben Abderrahmane.

Et d'enchaîner : ''Souad a obtenu une qualification historique vu qu'il s'agit de la première Algérienne à avoir validé sa qualification pour les JO dans l'épreuve Eau libre et aussi la première nageuse algérienne à se qualifier depuis 16 ans. La première participation était lors des JO d'Athènes en 2004 (400m 4 nages) grâce à Sabrina Dahene''.

Au total, cinq nageurs algériens ont réalisé les minima pour les JO pour le moment. Il s'agit d'Oussama Sahnoune (minima A sur 50 et 100 m nage libre), Souad Cherouati (Eau libre), Jaouad Syoud (minima B sur 200 et 400m 4 nages, 100 et 200m papillon), Abdellah Ardjoune (minima B sur 100 et 200m dos) et Amel Melih (minima B sur 50m nage libre).

Natation/Championnat de France: Syoud et Melih tout près d'une qualification aux JO
  Publié le : lundi, 21 juin 2021 16:48     Catégorie : Sport     Lu : 165 foi (s)   Partagez