Haltérophilie: l'organisation des Championnats d'Afrique 2022 attribuée à l'Algérie

Publié le : mercredi, 26 mai 2021 16:45   Lu : 10 fois
Haltérophilie: l'organisation des Championnats d'Afrique 2022 attribuée à l'Algérie

ALGER - La Confédération africaine d'haltérophilie a attribué à l'Algérie l'organisation des Championnats d'Afrique 2022, en attendant l'accord du ministère de la Jeunesse et des Sports pour la validation, a annoncé mercredi la Fédération algérienne de la discipline.

La Confédération africaine a pris cette décision en marge du coup d'envoi de l'édition 2021, abritée par la capitale kenyane Nairobi, du 24 au 31 mai courant.

"Après une longue série de négociations avec la Confédération africaine, le président de la Fédération algérienne d'haltérophilie, Ismaïl Boulahia a réussi à décrocher l'organisation de l'édition de 2022, en attendant que le projet soit validé par le ministère de la Jeunesse et des Sports" a indiqué l'instance fédérale dans un bref communiqué, diffusé sur sont site officiel.

Par ailleurs, et profitant de l'occasion, Boulahia a proposé la Confédération africaine d'organiser une compétition nord-africaine, destinée à de jeunes talents, âgés entre 11 et 14 ans et issus de quatre pays, à savoir : l'Algérie, la Tunisie, le Maroc et la Libye.

Un projet destiné à initier les jeunes talents au haut niveau dès l'enfance et les aider ainsi à mieux s'aguérrir, avant même d'avoir atteint l'âge d'intégrer la catégorie des seniors. 

L'Algérie a engagé un total de quinze haltérophiles dans l'édition 2021 à Nairobi, dont les cinq premiers feront leur entrée en lice jeudi. Il s'agit de : Fatma Zohra Laghouati (59kg), Abderraouf Chettioui (55 kg), Aomar Fenni (61 kg), Adel Lahcène (67 kg) et Nafaâ Sariak (73 kg).

Le lendemain, vendredi, ce sera au tour d'Ikram Cherara (64 kg), Kheira Hamou (71 kg), Samir Fardj-Allah (81 kg), Faris Touairi (89 kg) et Salim El Bagor (89 kg), alors que Maghnia Hammadi (76 kg) et Bouchra Hirèche (81 kg), Saddam Messaoui (96 kg) et Farid Saâdi (102 kg) concourront samedi.

Le poids lourd Walid Bidani sera le dernier à faire son entrée en lice. Ce sera le dimanche 30 mai courant chez les plus de 109 kilos.

Si pour la plupart des haltérophiles algériens l'enjeu se limitera au titre africain, l'athlète Walid Bidani aura la mission d'assurer définitivement sa qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo, et pour laquelle il figure déjà en pole position, dans le classement mondial.

Le rendez-vous de Nairobi était initialement prévu en 2020, avant d'être reporté à 2021 en raison de la pandémie de Covid-19. Ce sera la dernière étape de qualification des athlètes africains aux olympiades nippones, prévues du 23 juillet au 8 août 2021.

Haltérophilie: l'organisation des Championnats d'Afrique 2022 attribuée à l'Algérie
  Publié le : mercredi, 26 mai 2021 16:45     Catégorie : Sport     Lu : 10 foi (s)   Partagez