2e journée de Ligue 1: le "syndrome" des nuls continue de plus belle

Publié le : samedi, 05 décembre 2020 20:01   Lu : 7 fois
2e journée de Ligue 1: le "syndrome" des nuls continue de plus belle

ALGER - Les matches se suivent et se ressemblent. La 2e journée du championnat de Ligue 1 de football, jouée vendredi et samedi, a été marquée une fois de plus par une série de nuls (6 sur 8), ce qui donne un total de 10 rencontres sans vainqueur depuis l'entame de la saison footballistique 2020-2021.

Seules l'AS Aïn M'lila (vendredi) et l'ASO Chlef (samedi), vainqueurs respectifs du NC Magra (3-2) et du WA Tlemcen (1-0), échappent à ce "syndrome" de nuls.

Après deux journées, pas moins de 16 clubs sur 18 ont obtenu au moins un nul, alors que 7 en comptent deux en deux sorties.  

A l'issue de cette seconde journée, trois équipes sont en tête du classement avec quatre points au compteur. Il s'agit de l'ES Sétif, de la JS Saoura et de l'inattendue US Biskra, toutes accrochées sur leur terrain.

L'ESS, qui restait sur un authentique exploit à Alger devant l'USMA (2-0), n'a pu gagner dans son antre du 8-Mai-1945 devant le RC Relizane (1-1). Menés au score à la mi-temps sur un penalty de l'inévitable Hitala (44e) et amoindris par l'expulsion de Kendouci, les Sétifiens ont réussi à rétablir l'équilibre grâce à une jolie tête de Saïdi (54e), sans toutefois arriver à leurs fins.

Au contraire, ils doivent une fière chandelle à leur gardien Khedaïria qui a sauvé son équipe d'une défaite certaine.

De son côté, la JSS s'est contentée de partager les points avec son adversaire du jour, l'USMA, pourtant privée de plusieurs titulaires positifs au Covid-19 (2-2).

Le sort du match s'est joué entre les 51e et 57e minutes au cours desquelles 3 buts ont été inscrits. Aux locaux Hamidi (21e) et Messaoudi (55e sur penalty), les "Usmistes" ont répondu par Zouari (51e) et Redouani (57e). Ce nul redonne espoir aux "Rouge et Noir", après leur sortie ratée de samedi dernier.


Lire aussi: Football / Ligue 1 : Encore une journée dominée par les nuls


Le 3e co-leader, l'USB, qui évolue pour la 2e fois à domicile, n'a pu forcer la muraille du NA Husseïn-Dey qui signe un 2e nul consécutif, cette fois-ci sur un score blanc (0-0).

Le dernier match au programme de samedi est revenu à l'ASO Chlef, victorieuse du derby de l'Ouest devant le WA Tlemcen (1-0) grâce à Beldjillali (18e) qui confirme ses qualités de buteur (3 réalisations au total).

La 2e journée, qui a débuté vendredi, a vu la principale affiche entre le MC Oran et la JS Kabylie se terminer sans vainqueur (0-0). Un résultat vierge qui ne satisfait nullement les hommes de Bernard Casoni, en quête de leur premier succès de la saison.

L'ASAM, exempte de la première journée, a débuté la saison avec le sourire en battant son voisin le NC Magra (2-1). Les locaux ont obtenu leur victoire grâce au buteur-maison, Hamza Demane, auteur d'un doublé.

L'autre club ayant débuté vendredi la saison, l'USM Bel-Abbès, a réalisé également une bonne performance en allant accrocher le CA Bordj Bou Arréridj (1-1).

De leur côté, le Paradou AC et le CS Constantine (2-2) ont obtenu leur second nul de rang. Les "Pacistes", qui ont mené 2-0, ont été rejoints sur le fil par les Constantinois sur un doublé de Mohamed Bentahar (41e et 90e+1).

Cette 2e journée a été tronquée de deux matchs (MC Alger - O. Médéa et CR Belouizdad - JSM Skikda), reportés en raison de l’engagement des deux clubs algérois en Ligue des champions d’Afrique.

2e journée de Ligue 1: le "syndrome" des nuls continue de plus belle
  Publié le : samedi, 05 décembre 2020 20:01     Catégorie : Sport     Lu : 7 foi (s)   Partagez