Ligue 1: l'USMBA monte en puissance, se réjouit son coach

Publié le : mercredi, 11 novembre 2020 16:14   Lu : 26 fois
Ligue 1: l'USMBA monte en puissance, se réjouit son coach

ORAN - L’USM Bel-Abbès s’apprête à boucler sa cinquième semaine de préparation en prévision du coup d’envoi du championnat de Ligue 1 de football et continue sa progression, s’est réjoui mercredi son nouvel entraîneur Lyamine Bougherara.

"Nous avons jusque-là effectué pas moins de 45 séances d’entraînement et disputé deux matchs amicaux contre deux nouveaux promus parmi l’élite (RC Relizane et WA Tlemcen). Au-delà des résultats de ces deux rencontres, je suis notamment satisfait de la réaction de mes joueurs", a déclaré Bougherara à l’APS.

Après un nul vierge lors de la première rencontre amicale contre le RCR à Mostaganem, l’USMBA s’est imposée face au WAT sur le terrain de ce dernier mardi (1-0).

"Pour cette deuxième confrontation, elle a été riche en enseignements. Ce que je retiens le plus, c’est cette capacité de mes joueurs à s’adapter rapidement aux différentes variables tactiques", s’est félicité l’ancien gardien de but international.

Le même interlocuteur a fait savoir, en outre, qu’il tablait énormément sur le travail tactique "en raison des nombreux changements opérés au sein de l’effectif" au cours de l’intersaison.


Lire aussi: Ligue 1/USM Bel-Abbès: "On commence à perdre patience"


"Nous sommes dans la bonne voie. Nous continuons à bosser dur pour être prêts pour le coup d’envoi du championnat prévu pour le 28 de ce mois. En attendant, nous aurons besoin de disputer d’autres matchs amicaux pour parvenir à parfaire les automatismes au sein de notre effectif", a-t-il encore souligné.

Cependant, la bonne marche de la préparation d’intersaison, bien qu’elle ait débuté avec un sensible retard, risque d’être entachée par l’incapacité, jusque-là, de la direction du club de qualifier ses 13 nouvelles recrues.

Le club de l’Ouest du pays est en effet dans l’obligation de s’acquitter de dettes estimées à plus de 70 millions de dinars envers d’anciens joueurs pour permettre à ses nouvelles recrues de se faire délivrer leurs licences par la Ligue de football professionnel.

La formation de la "Mekerra" avait connu le même scénario la saison passée, quand elle a dû attendre la quatrième journée pour aligner ses nouveaux joueurs, rappelle-t-on. Un scénario que Bougherara ne veut pas vivre cette année.

Ligue 1: l'USMBA monte en puissance, se réjouit son coach
  Publié le : mercredi, 11 novembre 2020 16:14     Catégorie : Sport     Lu : 26 foi (s)   Partagez