SDA: sensibilisation aux risques d'émanation de monoxyde de carbone

Publié le : jeudi, 24 janvier 2019 15:43   Lu : 35 fois
SDA: sensibilisation aux risques d'émanation de monoxyde de carbone

ALGER - La Direction de distribution de l'électricité et du gaz de Gué de Constantine (SDA) a intensifié ses campagnes de sensibilisation aux risques d'émanations de monoxyde de carbone (CO) et de gaz de butane ainsi que des mauvais raccordements de gaz, notamment après les nouvelles opérations de relogement, a indiqué la chargée de communication de la SDA, Fatiha Sadki.

S'exprimant en marge de la campagne de sensibilisation organisée au niveau de la cité 1200 logements de Bentalha, Mme Sadki a précisé à l'APS que l'agence SDA avait décidé "d'intensifier ses campagnes de sensibilisation qu'elle lance annuellement (à chaque saison hivernale), au profit de ses clients, ajoutant que ses agents se rendent aux domiciles des abonnés pour les sensibiliser, notamment ceux ayant bénéficié récemment des opérations de relogement et qui seront alimentés en gaz dans les quelques jours à venir".


Lire aussi: Intoxication au monoxyde de carbone : rappel des directives de prévention


La responsable a fait savoir qu'à chaque opération d'installation de compteurs de gaz au niveau des nouvelles cités, gérées par l'agence SDA, des consignes et des conseils sont prodigués aux clients sur les modalités permettant d'éviter les risques d'émanation de monoxyde de carbone, en sus des règles et normes de sécurités à suivre en vue de prévenir les asphyxies et intoxications.

Pour sa part, le chargé de la cellule de communication à la Direction de la protection civile de la wilaya d’Alger, le lieutenant Khaled Benkhelfallah a indiqué que la participation de la Protection civile à ces campagnes s'inscrivait dans le cadre de la sensibilisation des citoyens à l'utilisation correcte des différents appareils fonctionnant au gaz naturel, et ce pour éviter d'enregistrer des pertes humaines suite aux intoxications causées par les émanations de monoxyde de carbone.


Lire aussi: Asphyxies au monoxyde de carbone: 59 morts et 168 blessés en 2018


Le même responsable a rappelé le bilan des asphyxies et intoxications dues au CO et au butane, enregistré l'année dernière à Alger, et qui fait état de 14 victimes et 253 personnes secourues par les agents de la Protection civile, relevant, à ce titre, l'importance de la maintenance des appareils de gaz et de la mise en place d'un système d'aération en vue d'éviter des accidents mortels.

SDA: sensibilisation aux risques d'émanation de monoxyde de carbone
  Publié le : jeudi, 24 janvier 2019 15:43     Catégorie : Société     Lu : 35 foi (s)   Partagez