Reboisement: 60% des objectifs réalisés depuis l'année 2000

Publié le : mercredi, 25 octobre 2017 16:19   Lu : 19 fois
Reboisement: 60% des objectifs réalisés depuis l'année 2000
Photo APS archives

ALGER - Un taux de l'ordre de 60% du Plan national de reboisement (PNR) a été réalisé depuis le lancement de ce projet en 2000, indique la Direction générale des forêts (DGF) dans un bilan établi à l'occasion de la Journée nationale de l'arbre célébré le 25 octobre de chaque année.

Lancé il y a 17 ans, le PNR porte sur un objectif global de reboisement de plus de 1,2 million ha à réaliser sur 20 ans.

Ce plan est réparti entre le reboisement industriel à base de chêne liège (75.000 ha), le reboisement de production (250.000 ha), le reboisement de protection (895.260 ha pour la protection des bassins versants et lutte contre la désertification) et le reboisement d'agrément et récréatif (25.640 ha).

Depuis son lancement, il a été réalisé environ 800.000 ha de plantations dont 290.000 ha en fruitier.

Le PNR a été initié avec pour objectif l'émergence de système économiques viables qui permet aux populations rurales de disposer de moyens adéquats de subsistance, de stabilité et de développement.

Selon la DGF, le patrimoine forestier national est estimé à 4,1 millions ha auquel s'ajoutent 600.000 ha de terres à vocation forestière en instance d'intégration.

Ce patrimoine se répartit entre 1,42 million ha de forêts, 2,4 millions ha de maquis et 280.000 ha de jeunes reboisements.


Lire aussi: La lutte contre la désertification doit être un combat national impliquant la mobilisation de tous


Les principales essences qui le composent sont le pin d'Alep (70%) et le chêne liège (21%). D'autres espèces s'étalent sur des superficies moindres: cèdre, chêne vert, chêne Zeen et Afares, thuya, eucalyptus...

Par ailleurs, le plan d'action quinquennal mis en œuvre par le secteur des forêts 2010-2014, a été exécuté autour de quatre grands axes stratégiques à savoir la lutte contre la désertification avec en prime la réhabilitation et extension du barrage vert, le traitement des bassins versants, la réhabilitation et l'extension du patrimoine forestier ainsi que la  conservation des écosystèmes naturels.

S'agissant de la lutte contre la désertification, ce programme vise la réhabilitation et l'extension du barrage vert, la gestion et protection des parcours, la réhabilitation de la nappe à alfa, la protection du milieu oasien qui a pour objectif l'atténuation de la désertification et l'amélioration de la productivité des terres moyennement dégradées.

Ce programme a été lancé sur une zone d'intervention de 2,5 millions ha couvrant 38 wilayas et 600 communes.

Concernant les perspectives des plantations durant le quinquennal 2015-2019, ils ont pour objectif la reconstitution par les repeuplements dans le cadre de l'aménagement des forêts, la lutte contre la désertification en zone steppique, présaharienne et saharienne et ce, par la mise en place de programme de réhabilitation et extension du barrage vert , la gestion et protection des parcours, et la protection du milieu oasien ainsi que la réhabilitation de la nappe alfa.

Reboisement: 60% des objectifs réalisés depuis l'année 2000
  Publié le : mercredi, 25 octobre 2017 16:19     Catégorie : Société     Lu : 19 foi (s)   Partagez