Zaouia Tidjania: les œuvres de Sidi Abdeldjabbar Tidjani revisitées

Publié le : jeudi, 26 mai 2022 18:56   Lu : 59 fois
Zaouia Tidjania: les œuvres de Sidi Abdeldjabbar Tidjani revisitées

LAGHOUAT - Les œuvres de Cheikh Sidi Abdeldjebbar Tidjani qui a consacré sa vie à la lutte contre le colonialisme, à la pédagogie et à la propagation de l’Islam ont été mises en exergue lors du 15ème colloque international de la Tariqa Tidjania organisé jeudi au siège du califat général de la Tariqa (confrérie) Tidjania à Ain-Madhi (Laghouat).

Placée sous le thème "vaillant moudjahid et sage éducateur", cette rencontre a permis aux intervenants, Chouyoukh, hommes de culte, chercheurs, universitaires, adeptes et disciples de la Tidjania, d’évoquer une partie du parcours et de l'oeuvre de Cheikh Sidi Abdeldjebbar qui consacra sa vie au djihad durant la glorieuse Guerre de libération, à l'éducation et à la sensibilisation en matière de religion pour défendre la nation algérienne et ses composantes dans le cadre du califat général de la Tidjania, un des bastions de la lutte contre le joug colonial.

Dans le message d’ouverture du colloque, lu en son nom par son chef de cabinet Abdelhafid Khellaf, le ministre des Moudjahidine et Ayants droit, Laid Rebiga, a souligné que "la Tariqa Tidjania a laissé une trace claire dans le cours de la lutte nationale, à travers ses hommes qui ont consenti de lourds sacrifices, parmi lesquels Cheikh Sidi Abdeldjebbar Tidjani qui a grandement contribué à la mobilisation des Moudjahidine, notamment les adeptes de la confrérie, très influente, et dont le Cheikh fut aux premiers rangs des batailles".

Le calife général de la Tariqa Tidjania, Cheikh Ali Belarabi, a, dans une communication lue en son nom par son fils, Amar Ali Tidjani, retracé les grandes lignes de la vie et l’œuvre de cheikh Abdeldjabbar Tidjani qui, a-t-il dit, a incarné la double mission de Djihad et de propagation de l’islam et des valeurs de paix.

Le wali de Laghouat, Abdelkader Bradai, a indiqué, de son côté, que cette rencontre internationale est mise à profit pour revisiter des pans de l’histoire et de s’enquérir des sacrifices consentis durant la guerre de libération par les fils de Laghouat, wilaya qui, a-t-il dit, constitue un des bastions de la lutte contre le colonialisme et un centre de rayonnement grâce à ses savants, en accueillant le siège du califat général de la Tariqa Tidjania et son rôle d’avant-garde durant la Révolution.


Lire aussi: Le parcours de Sidi Abdeldjebbar Tidjani au centre du 15e colloque de la Tariqa Tidjania


"Il n’est point possible d’énumérer toutes les œuvres et vertus de cheikh Abdeldjabbar, de 1956 à l’indépendance, qui incarna la force de restituer le droit, de dénouer avec indulgence les conflits et de soutenir les frères arabes et la juste cause palestinienne et de lutter contre le sionisme", a ajouté le wali.

Cheikh Abderrahmane Said, du Soudan, a affirmé, pour sa part, que "la Révolution algérienne est une référence pour les Révolutions et luttes de libération de tous les pays", mettant, à ce titre, en valeur les efforts déployés par Cheikh Sidi Abdeldjebbar dans la préparation du déclenchement de la Guerre de libération, dont des démarches entreprises auprès de pays arabes, parmi lesquels le Soudan, pour l’acquisition des armes".

Selon Cheikh Said, "la Tariqa Tidjania et ses hommes se sont engagés dans la médiatisation de la lutte de libération nationale avant son déclenchement, dans sa participation et, par la suite, à la préservation de la liberté et l’indépendance de l’Algérie".

Il a rendu aussi hommage aux efforts des hautes autorités algériennes, "dans le soutien et l’appui aux questions historiques de la Nation et aux questions scientifiques et religieuses afférentes à l’identité nationale".

Le représentant du laboratoire des études africaines à l’université Alger-3, Abdelaziz Rasmel, a soutenu que son instance "œuvre à concrétiser un échange avec la zaouïa Tidjania pour valoriser la glorieuse histoire de ses fils et présenter la véritable image de leurs œuvres, méthodologie scientifique et académique notamment".

"La personnalité respectée de Cheikh Sidi Abdeldjebbar requiert une large étude, eu égard à sa dimension scientifique et militante", a-t-il souligné.

Le Moudjahid et officier de l’armée de libération nationale (ALN), Hadj Mohamed El-Ammiche, a évoqué, pour sa part, des souvenirs sur la lutte de cheikh Abdeldjebbar Tidjani contre le colonialisme français.

Le colloque international, qui a également été riche en témoignages et interventions de participants ayant, tour à tour, abordé les œuvres scientifique et militante de cheikh Abdeldjebbar Tidjani, sera sanctionné par l’adoption de recommandations.

Placée également sous le signe du verset coranique (23-El-Ahzab) "Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allah", cette rencontre, initiée sous le patronage du ministère des Moudjahidine et Ayants droit, avec le concours du laboratoire des études africaines de l’Université Alger-3, se déroule avec la participation de chouyoukh, adeptes de la confrérie et invités, nationaux et étrangers.

Zaouia Tidjania: les œuvres de Sidi Abdeldjabbar Tidjani revisitées
  Publié le : jeudi, 26 mai 2022 18:56     Catégorie : Société     Lu : 59 foi (s)   Partagez