Obésité: vers l'élaboration d'un guide pour la prise en charge du phénomène

Publié le : jeudi, 10 mars 2022 12:42   Lu : 497 fois
Obésité: vers l'élaboration d'un guide pour la prise en charge du phénomène

ALGER - Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a annoncé jeudi à Alger l'élaboration d'un guide au profit des professionnels de la santé pour la prise en charge du phénomène de l'obésité.

Supervisant l'ouverture d'une journée d'étude à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale contre l'obésité en présence de représentants d'instances onusiennes, dont l'UNICEF et l'OMS en plus d'association scientifiques, M. Benbouzid a fait savoir que ce "guide se veut un outil nécessaire des bonnes pratique à travers l'association du médecin généraliste au niveau de toutes les structures de proximité".

Le premier responsable du secteur a insisté sur le suivi et l'accompagnement de la personne souffrant d'obésité par des équipes pluridisciplinaires au niveau d'une structure de référence afin de traiter ce phénomène.    

A ce propos, M. Benbouzid a plaidé pour l'amélioration de la formation et des compétences du personnel chargé de la prise en charge de cette maladie à travers la mise en place d'un programme de formation en coordination avec les experts pour une prise en charge rapide de la maladie.

Le ministre a appelé, en outre, à l'association des décideurs des autres secteurs concernés dans l'opération de sensibilisation en assurant des produits alimentaires de qualité ainsi que les moyens pour pratiques des activités sportives.

Par ailleurs, le même responsable a indiqué que l'étape actuelle était marquée par plusieurs défis en tête desquelles le renforcement et la poursuite des mesures engagées à travers l'implication constante du mouvement associatif et des secteurs concernés. Il s'agit également de la mise en œuvre "efficiente" de toutes les procédures basées sur la prise en charge des patients. Il a incité, en outre, les acteurs en la matière d'agir contre l'obésité, étant un facteur de risque pour les maladies non transmissibles.

En 2013, la tranche d'âge entre 0 et 5 était plus sujette à l'obésité avec un taux oscillant entre 12 et 14 %, alors que ce taux ne dépassait pas les 9% en 2007, a rappelé le ministre en se référant aux données du ministère, relevant une certaine stabilité de ce taux en 2020.

Chez les adultes âgés entre 18 et 69 ans, l'enquête "Step" réalisée en 2017 a démontré qu'une femme sur trois souffrait de surpoids ou d'obésité, soit 63,3% des femmes, contre un taux de 48,3% pour les hommes, soit un homme sur deux.

Selon les études et constats faits au niveau des différents hôpitaux, l'obésité représente un risque accru de souffrir d'une forme sévère du Covid-19, voir un facteur de décès pour certains cas.

Obésité: vers l'élaboration d'un guide pour la prise en charge du phénomène
  Publié le : jeudi, 10 mars 2022 12:42     Catégorie : Société     Lu : 497 foi (s)   Partagez