Tizi-Ouzou: solidarité pour faire renaître les communes embrasées de leurs cendres

Publié le : jeudi, 19 août 2021 12:00   Lu : 0 fois
Tizi-Ouzou: solidarité pour faire renaître les communes embrasées de leurs cendres

TIZI-OUZOU - Un vaste élan de solidarité visant à aider les localités embrasées la semaine dernière par les incendies à Tizi-Ouzou à renaître de leurs cendres, a vu le jour dans le sillage de celui déjà existant en faveur des sinistrés.

Opérateurs économiques, bienfaiteurs, pépiniéristes et associations de Tizi-Ouzou et d'ailleurs, se sont manifestés pour contribuer à l’effort de réparation des dégâts causés par les incendies ayant touché 45 communes sur les 67 que compte la wilaya.

Aux mesures décidées par l'Etat et annoncées par le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, lors de sa visite, jeudi passé, à Tizi-Ouzou, pour s’enquérir de la situation et rencontrer les sinistrés, dont la création d’un fonds spécial pour indemniser les victimes de toutes les régions, s’ajoutent des initiatives de particuliers qui veulent exprimer, par le geste, leur solidarité avec leurs concitoyens de cette wilaya.

C’est l’exemple d’une laiterie privée de Bejaia, qui a déjà contribué à la prise en charge de malades de la Covid-19 par l’achat de 20 générateurs d’oxygène au profit d’établissements hospitaliers de Tizi-Ouzou et d’autres wilayas, et qui, cette fois-ci, s’est "engagée à apporter une aide financière qui contribuera à la reconstitution des cheptels bovins, étables et stocks de fourrage" des éleveur sinistrés, est-il annoncé dans le communiqué de cette unité agro-alimentaire.

Une autre unité agro-alimentaire de Bejaia a également envoyé, suite à un appel de détresse lancé par un éleveur de Taourirt Khelf de la commune d’Ath Yenni, qui a perdu tout son cheptel à cause de cette catastrophe, une équipe de techniciens pour l’aider à reconstruire son étable et à renouveler son cheptel.

Un autre opérateur de la wilaya d'Alger, activant dans le secteur du bâtiment, a pris en charge la réfection de la polyclinique d’Ath Yenni endommagée par les flammes. Une équipe de cette même entreprise a procédé à la réhabilitation de cette structure sanitaire afin de la rendre fonctionnelle le plutôt possible pour qu'elle puisse recevoir les malades de la Covid-19.

De nombreux particuliers se sont aussi manifestés pour participer à l'élan de solidarité avec les sinistrés à l’exemple d’un peintre de la wilaya de Batna qui a proposé son aide aux familles dont les maisons ont été endommagées par le feu.


Lire aussi: Tizi-Ouzou: plus de 25.000 ha de couvert végétal détruits par les flammes


Des actions pour le reboisement sont en outre annoncées par des pépiniéristes, des associations écologiques et des particuliers, qui proposent soit de fournir les arbustes pour le reboisement (arbres fruitiers et forestiers), soit de participer à la plantation.

C’est ainsi que la pépinière de Boufarik dans la wilaya de Blida a annoncé qu’elle fournira, dès le mois d’octobre ou novembre prochains (période de plantation) pas moins de 10.000 plants forestiers pour les besoins des opérations de reboisement des zones ravagées par les incendies.

De son côté, l’association Tafat n’Ugama a lancé un appel à la mobilisation de toutes les associations, randonneurs et amis de la nature, propriétaires de pépinières, industriels, lycéens, étudiants artistes et à toute la population, pour redonner vie aux forêts, montagnes, villes et villages, par une grande opération de reboisement.

Un agriculteur de la commune de Tadmait a déjà fait don d’un nombre d’arbres fruitiers (figuiers, oliviers, grenadiers) pour permettre aux sinistrés de reconstituer leurs vergers.

Dans la région des Bouzeguène, des femmes ont procédé à la plantation d’oliviers, pour encourager et inciter les autres localités à se relever du sinistre qui les a touchés suite aux incendies et à se mettre d’ores et déjà à l'oeuvre pour redonner vie aux vergers brûlés.

"Dans trois ans, cet arbre commencera à donner ses premiers fruits et ce verger aujourd’hui noirci par le feu reverdira de nouveau et reviendra à la vie tel le phénix", a témoigné l’une d’entre elles.

L’opération d’évaluation des dégâts des incendies, lancée par les services de la wilaya, en prévision de l’indemnisation des sinistrés, se poursuit sur le terrain. Le Premier ministre avait assuré que les victimes seront indemnisées pour toutes les pertes subies.

Tizi-Ouzou: solidarité pour faire renaître les communes embrasées de leurs cendres
  Publié le : jeudi, 19 août 2021 12:00     Catégorie : Société     Lu : 0 foi (s)   Partagez