Keltoum Bouameur, une lycéenne non voyante déterminée à décrocher le baccalauréat

Publié le : lundi, 21 juin 2021 13:38   Lu : 2 fois
Keltoum Bouameur, une lycéenne non voyante déterminée à décrocher le baccalauréat

NAAMA- La lycéenne Keltoum Bouameur de Mechria (Nâama), passe cette année les épreuves du baccalauréat dans la filière langues avec la ferme détermination de décrocher ce diplôme pour réaliser son ultime rêve de devenir traductrice, en dépit de sa cécité.

La jeune fille est l'exemple même d'une personne ayant réussi à dépasser son handicap pour devenir l'une des élèves les plus studieuses du lycée "Ibn Rochd" de sa ville natale. Son ambition est de décrocher le bac pour s'inscrire à l'université afin de poursuivre des études dans la spécialité de traduction.

Keltoum Bouameur a confié à l'APS qu'elle est non voyante depuis sa naissance. Cet handicap ne l'a pas empêché d'être ambitieuse et de suivre mon cursus scolaire en dépit des difficultés rencontrées à cause de sa cécité qui nécessite des moyens particuliers pour suivre des études.

"Mes enseignants et mes encadreurs m'ont fortement soutenu pour dépasser tous les obstacles", a-t-elle dit.


Lire aussi: Plus de 731.000 candidats attendus dimanche aux preuves du Baccalauréat


Affirmant fièrement que son parcours dans le cycle secondaire a été parfait, étant classée première dans la filière langue au niveau de son lycée, elle s'est dite déterminée à poursuivre sur cette lancée et ambitionne d'obtenir son baccalauréat avec une très bonne moyenne et avec une mention honorable.

Cette lycéenne, toujours souriante, qui accepte avec sagesse sa situation de non voyante, aime étudier et acquérir de nouvelles connaissances dans tous les domaines. Elle considère que son handicap n'est pas un obstacle mais plutôt un stimulant qui la pousse à aller toujours de l'avant. La volonté et la détermination d'atteindre un objectif ainsi que l'affirmation de soi sont pour elle les clés de la réussite.

 

Keltoum, un exemple de courage et de volonté

 

Autre exemple de la volonté de la jeune Keltoum à prouver ses capacités particulières. Elle a réussi à apprendre, en un laps de temps très court, les versets du Saint Coran en écriture Braille. Son veux est de poursuivre l'apprentissage des langues et à en maîtriser un grand nombre d'entre elles.

Forte d'un parcours scolaire sans faute depuis la première classe primaire jusqu'à la troisième année du cycle secondaire, elle fait preuve depuis dimanche, premier jour des épreuves du BAC, d'une certaine assurance et une confiance pleine en ses aptitudes pour dépasser avec succès ce nouveau défi déterminant pour la suite de ses études.

La jeune lycéenne estime que l'handicap ne doit en aucun cas représenter un obstacle à la vocation et que toute vocation doit être décelée et découverte dès le jeune âge pour être orientée et consolidée au fil des années.

"J'aborde les épreuves du Bac avec enthousiasme, sérénité et un moral sans faille. Ma cécité ne m'a jamais détourné de mes objectifs et de mes buts, celui entre autre de décrocher le diplôme me permettant d'intégrer l'université et de contribuer au développement de mon pays", assure elle.

Keltoum Bouameur souligne également le rôle primordial des parents, qui doivent aider et encourager leurs enfants aux besoins spécifiques à dépasser leur handicap, à relever les défis de la vie et à faire de leur handicap un atout pour réussir et prouver leurs aptitudes et compétences.

Sa réussite au Bac sera ainsi une véritable victoire pour elle et pour ses parents qui n'ont jamais douté des capacités de leur fille.

Keltoum Bouameur, une lycéenne non voyante déterminée à décrocher le baccalauréat
  Publié le : lundi, 21 juin 2021 13:38     Catégorie : Société     Lu : 2 foi (s)   Partagez