Autisme: un rapport soumis prochainement aux autorités concernées

Publié le : jeudi, 29 avril 2021 18:20   Lu : 14 fois
Autisme: un rapport soumis prochainement aux autorités concernées

ALGER, 29 avr 2021 (APS)- Le ministre de l’Education nationale, Mohamed Ouadjaout, a affirmé, jeudi à Alger, que le groupe de travail chargé de l’examen de l’état des troubles de l’autisme en Algérie présentera son rapport "la semaine prochaine" aux instances concernées.

S’exprimant lors de l’ouverture des travaux de la réunion du groupe de travail spécialisé dans l’autisme, en présence de plusieurs ministres des secteurs concernés ainsi que de la déléguée nationale de la protection et de la promotion de l’enfance, Meriem Cherfi, le ministre a précisé qu’"il sera procédé à l’élaboration d’un rapport sur l’état des troubles de l’autisme en Algérie sur le plan social, éducatif et médical et les perspectives de la prise en charge des autistes, et ce dans le cadre d’une stratégie nationale à laquelle prendront part toutes les parties concernées".

Affirmant que le rapport sera présenté "la semaine prochaine" aux hautes autorités du pays, M. Ouadjaout a souligné que ce travail s’inscrit dans le cadre des instructions du Premier ministre, issues de la réunion du gouvernement du 21 avril dernier.

Et de relever que le nombre d'autistes a connu "une augmentation rapide dans notre pays", avant d'appeler le groupe de travail à "élaborer un inventaire détaillé sur la situation de ce trouble sur le plan social, éducatif et médical à l’effet de tracer une stratégie nationale réelle et praticable pour prendre en charge cette catégorie".

Le ministre a indiqué que son secteur a adopté des politiques s’appuyant sur l’insertion des enfants autistes dans le système éducatif normal, en dépit des disparités existantes dans les méthodes de prise en charge et les services prodigués, dont l’ouverture de classes spéciales dans les établissements d’enseignement public pour les autistes en collaboration avec le secteur de la solidarité nationale et les associations de la société civile activant dans le domaine, ainsi que l’insertion de ceux qui présentent des troubles faibles dans les classes normales.


Lire aussi: L’Algérie a franchi "des étapes importantes" dans la prise en charge des autiste


Selon le ministre le nombre d'élèves atteints d'autisme inscrits dans les classes normales, était de 4778 élèves, et dans les classes spéciales, de 1057 élèves, au cours de l'année scolaire 2019-2020.

Dans ce contexte, il a rappelé la mesure exceptionnelle prise par le ministère en faveur des élèves à besoins spécifiques, y compris ceux atteints d'autisme, qui consiste à ne calculer que la moyenne d'évaluation continue (le taux annuel) pour leur passage du primaire au palier de l'enseignement moyen et du palier de l'enseignement moyen au palier de l'enseignement secondaire.

Concernant la scolarisation de cette catégorie et de la catégorie des personnes à besoins spécifiques en général, M. Ouadjaout a évoqué la mise en place d'un comité intersectoriel chargé de suivre la prise en charge des enfants à besoins spécifiques, dans le but de soumettre des propositions en application de la réunion du Gouvernement du 19 mai 2019, au cours de laquelle le ministère de l'Education nationale a été chargé de piloter ce comité.

Dans ce cadre, il a rappelé les plus importantes difficultés rencontrées par son secteur pour prendre en charge les élèves scolarisés de cette catégorie, dont la plus importante est l'incapacité de l'enseignant à s'adapter aux différences entre les élèves, en raison a-t-il expliqué, du manque de formation spécialisée, qu'il s'agisse de la scolarité dans les classes normales ou les classes spéciales, outre l'existence de différences individuelles entre les élèves atteints de ce trouble.

Autisme: un rapport soumis prochainement aux autorités concernées
  Publié le : jeudi, 29 avril 2021 18:20     Catégorie : Société     Lu : 14 foi (s)   Partagez