Ramadhan: une occasion pour renouer avec "l'espace prière à domicile"

Publié le : mardi, 20 avril 2021 10:45   Lu : 63 fois
Ramadhan: une occasion pour renouer avec "l'espace prière à domicile"

ALGER - L'aménagement d'un espace prière à domicile qui est à l'origine, une tradition recommandée par notre prophète Mohamed (QSSSL), tend à devenir presque un phénomène social dans les foyers algériens, notamment pendant le mois sacré du Ramadhan où les familles se retrouvent dans une ambiance conviviale empreinte de spiritualité.

L'année écoulée, la pandémie du covid-19 a entraîné la fermeture des mosquées, et par conséquent, la suspension des Tarawih, ce qui a encouragé nombre de familles algériennes à aménager des espaces de prière à domicile.

Plusieurs femmes et mères de famille se sont intéressées à cette option et se sont lancé à la recherche d'idées et de thèmes en rapport avec cette tradition sur "Facebook".

Mme Amina, fonctionnaire dans le secteur de l'enseignement a indiqué que durant le confinement, elle a opté pour cette idée pour encourager ses enfants à la pratique de la prière, précisant avoir trouvé differentes propositions sur Facebook.

Bilal, retraité a indiqué de son coté avoir accompli ses prières avec ses enfants à la maison dans un espace aménagé par son épouse.Naouel, femme au foyer, a rappelé que le plus important pour elle est que ses enfants accomplissent régulièrement leurs prières, estimant que l'aménagement d'un coin spécial prière est plutôt exagéré.

 

Des pages Facebook proposent des accessoires religieux pour la prière à domicile

 

Plusieurs pages de vente et d'achat sur les réseaux sociaux proposent divers accessoires religieux en lien avec ce thème".

Avec le mois de Ramadhan, ces pages ont diversifié leurs offres proposant des tapis, des lanternes et des accessoires de prière pour femmes et enfants.


Lire aussi: Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire


Les offres concernent également un support pour le saint Coran et des rangements muraux sous forme de mini bibliothèques. Les mêmes pages proposent, en outre, des cadeaux pour le petit jeûneur comportant des brochures éducatives, ludiques et religieuses.

M. Iddir Mechnane, membre de la Commission ministérielle la Fatwa et cadre au ministère des Affaires religieuses et des wakfs, a indiqué, dans une déclaration à l'APS que l'espace prière n'était pas un concept nouveau mais c'est une tradition du prophète Mohamed (QSSSL) qui a aménagé un coin de sa maison pour les prières surérogatoires et non pour les prières obligatoires.

"Il est certes recommandé d'aménager un espace prière à la maison vu l'impact bénéfique dans l'éducation des enfants, mais sans faire dans l'apparat au risque de perdre le sens spirituel", a-t-il soutenu.

Ramadhan: une occasion pour renouer avec "l'espace prière à domicile"
  Publié le : mardi, 20 avril 2021 10:45     Catégorie : Société     Lu : 63 foi (s)   Partagez