Nécessité d'impliquer la société civile dans la lutte contre la migration clandestine

Publié le : dimanche, 04 avril 2021 10:24   Lu : 3 fois
Nécessité d'impliquer la société civile dans la lutte contre la migration clandestine

BOUMERDES - Les participants à une conférence nationale à l'université M'hamed Bougara de Boumerdes ont été unanimes à affirmer, jeudi, la nécessité d'associer la société civile aux efforts de l'Etat visant à lutter contre l'impact de la migration clandestine par voie maritime sur la société et l'Etat.

Lors d'une conférence nationale sur "La sensibilisation des associations et organisations de la société civile pour faire face au phénomène de la migration clandestine (Harga) en Algérie", tenue en présence du représentant du ministre de l'Intérieur, des collectivités locales et de l'aménagement du territoire", Réda Cherit, des autorités de wilayas et nombre d'associations, les participants ont estimé qu'il était temps d'associer les organisations et associations de la société civile actives sur le terrain, aux efforts de lutte contre ce phénomène négatif, à travers une mobilisation par tous les moyens, notamment les réseaux sociaux et les actions de proximité.

Pour l'expert de l'université de Tlemcen, Baroudi Salah la lutte contre la migration clandestine en Algérie, un phénomène "en croissance", implique "une responsabilité collective car servant l'intérêt général".

Intervenant à cette rencontre de deux jours, M. Cherit a rappelé que l'organisation de ce genre de conférences s'inscrivait dans le cadre des initiatives visant à réduire l'impact de ce phénomène négatif qui touche beaucoup de jeunes sur la société, préconisant la conjugaison de tous les efforts pour mieux le maîtriser.


Lire aussi: Lutte contre l'immigration clandestine: plusieurs opérations menées par l'ANP


Organisée par l'Association nationale de sensibilisation des jeunes aux dangers de la migration clandestine (ANSJIC), cette manifestation vise, selon son président Samir Zlikha, à faire connaitre le rôle pionnier des associations de la société civile dans la lutte contre ce phénomène à travers l'action de solidarité et de concertation dans le but de préserver les jeunes.

La conférence tend également, poursuit-il, à encourager le bénévolat en la matière et à s'intéresser davantage à la coordination associative en termes d'activités générales, tout en proposant des mesures pratiques et scientifiques aidant l'Etat à faire face à ce phénomène dangereux.

Les travaux de cette manifestation sont partagés sur 4 workshops portant, entre autres, sur "le rôle de la jeunesse dans la politique au vu des derniers développements", "le rôle des programmes culturels et touristiques dans le cadre du Service public" et " les voies de coopération pour le renforcement de la prévention contre les dangers d'internet".

Outre les documentaires à projeter, des communications seront également présentées, lors de cette conférence qui sera sanctionnée par des recommandations, sur l'analyse sociologique du phénomène d'émigration clandestine et le rôle des associations de la société civile face à ce phénomène" et "le rôle des réseaux sociaux dans la croissance de ce phénomène".

Nécessité d'impliquer la société civile dans la lutte contre la migration clandestine
  Publié le : dimanche, 04 avril 2021 10:24     Catégorie : Société     Lu : 3 foi (s)   Partagez