Krikou: ancrer la culture de l’entreprise familiale chez la femme au foyer

Publié le : jeudi, 01 avril 2021 16:12   Lu : 0 fois
Krikou: ancrer la culture de l’entreprise familiale chez la femme au foyer

EL OUED - La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou a affirmé jeudi depuis El-Oued que son département s’emploie à ancrer la culture de création de "l’entreprise familiale" chez la femme au foyer, notamment dans les zones d’ombre et enclavées.

"Le secteur attache une importance particulière à l’ancrage de l’approche de la famille productrice chez la femme au foyer", une approche qui constitue "l’unique mécanisme permettant la création de micro-entreprises familiales contribuant à l’amélioration des conditions de vie des catégories vulnérables", a souligné Mme. Krikou, lors du départ d’une caravane de sensibilisation en direction de la femme rurale,  d’El-Oued vers la commune de Miyeh-Ouensa.

La stratégie de la famille productrice, retenue au titre du programme de promotion de la femme rurale et de la femme au foyer, vise à "impliquer cette catégorie de la société dans la sphère de production de l’entreprise familiale, en plus de dégager des opportunités d’investissement leur permettant de contribuer au développement de l’économie nationale", a-t-elle ajouté.

Dans le but de mettre en œuvre le programme arrêté, la ministre a plaidé pour des campagnes de sensibilisation en direction de cette frange de la société (femme), notamment celles des régions enclavées, à travers la vulgarisation des mécanismes et dispositifs d’appui et de soutien, financier et logistique, préconisés par les pouvoirs publics via l’accompagnement technique de l’Agence nationale de gestion du microcrédit (ANGEM).

Mme. Krikou a également donné le départ d’une caravane de solidarité médicale vers les zones enclavées de la commune de Guemmar, ainsi que d’une autre caravane de solidarité avec les populations nomades de trois communes de la bande frontalière avec la Tunisie (Benguecha, Taleb-Larbi et Douar El-Ma).


Lire aussi: Le programme de promotion de la femme rurale et la femme au foyer commence à se concrétiser


Mettant à profit la célébration de la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, Mme. Krikou a plaidé pour la prise en charge des enfants autistes et leur insertion sociale, avant de faire part d’un programme visant à assister et accompagner les autistes et leur permettre une insertion psychosociale et pédagogique à travers l’encouragement des associations à la création d’institutions de prise en charge de cette catégorie (autistes).

Après avoir présidé une cérémonie en l’honneur d’une doctorante de la catégorie des personnes aux besoins spécifiques, la ministre a procédé à l’inauguration, à la Maison de la Culture, d’une exposition d’articles réalisés par la femme productrice, initiée par la direction locale de l’Action sociale et de la solidarité, en coordination avec l’antenne ANGEM de la wilaya.

La manifestation a été marquée par la participation de 24 femmes aux foyers exposant des produits d’artisanat, et a été ponctuée par une remise d’aides financières au profit de 16 femmes au foyer, destinées à l’acquisition de matières premières nécessaires au lancement de leurs projets.

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme a visité, dans la commune de Guemmar, l’association médico-sociale "Tedj" où elle s’est enquise des activités médico-sociales bénévoles menées par les acteurs de la société civile.

Elle s’est également rendue dans la commune de Reguiba, plus précisément dans la localité d’El-Khobna, où elle a visité une exploitation agricole et un projet d’élevage monté par une femme bénéficiaire du dispositif de l’ANGEM.

Krikou: ancrer la culture de l’entreprise familiale chez la femme au foyer
  Publié le : jeudi, 01 avril 2021 16:12     Catégorie : Société     Lu : 0 foi (s)   Partagez