Les commerçants appelés à se conformer à la Chariâa dans toutes leurs transactions

Publié le : dimanche, 28 mars 2021 19:01   Lu : 407 fois
Les commerçants appelés à se conformer à la Chariâa dans toutes leurs transactions

ALGER - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, a appelé dimanche les commerçants à se conformer à l'esprit de la Chariâa dans toutes leurs transactions, en application des règles de la jurisprudence islamique en matière de vente et en concrétisation du principe de miséricorde, à l'approche du mois sacré de Ramadhan.

La jurisprudence islamique a largement abordé les contrats de ventes où la fraude et la spéculation, qui sont étrangers à la morale du commerçant musulman, n'ont pas de place" a indiqué le ministre à l'ouverture d'une rencontre de sensibilisation intitulée "Le commerce en Islam, dispositions et finalités", à Dar El Coran Ahmed Sahnoun.

Exhortant les commerçants à se conformer à la Chariâa dans toutes leurs transactions, notamment à l'approche du mois sacré de Ramadhan, le ministre a estimé que "le marché ne peut être laissé, aujourd'hui,  sans que la foi n'y soit insufflée afin que les intervenants prennent conscience de son importance dans leur rapports aux citoyens".

S'agissant de la hausse des prix de certains produits de consommation et le recours par certains au monopole et à la spéculation, le ministre a relevé que "c'est là, l'illustarttion du renoncement aux principes de probité et d'honnêteté, que tout commerçant doit afficher afin d'accèder, comme l'a promis le messager d'Allah (QSSSL), au rang des compagnons des prophètes et des martyrs.

A ce propos, M. Belmehdi a mis en évidence la solidarité et l'entraide dont ont fait preuve les commerçants algériens en pleine pandémie du Coronavirus, des comportements dignes du bon musulman, assurant que le contraire est à mettre sur le registre de "comportement isolé" qui ne peut émaner d'un Algérien imprégné des valeurs de fraternité à l'égard de son concitoyen.


Lire aussi: Le peuple algérien a donné de nombreux exemples de cohésion sociale


De son côté, le directeur de l’organisation des marchés et des activités commerciales au ministère du Commerce, Ahmed Mokrani a indiqué que cette rencontre s'inscrit dans le cadre des actions  de sensibilisation des commerçants et tous les acteurs de la chaine de production, notamment les producteurs des produits de large consommation, et ce, dans le but de prévenir toute spéculation et monopole à l'avènement du mois de Ramadhan.

Le même responsable a mis l'accent, dans ce contexte, sur les axes phares tracés par le ministère du Commerce ainsi que les mesures prises pour la régulation de l'opération commerciale en vue d'assurer les besoins du citoyen.

Lors de cette conférence à laquelle ont pris part des membres de la Commission ministérielle de la Fatwa outre les membres du Bureau de la Fatwa et des conseils scientifiques, les intervention ont porté sur l'impératif de la sensibilisation des commerçants aux finalités de la Charia en matière de vente, de l'intensification des campagnes de sensibilisation ciblant cette catégorie en coordination avec les instances concernées afin de consacrer les principes d'entraide entre toutes les franges de la société.

Les commerçants appelés à se conformer à la Chariâa dans toutes leurs transactions
  Publié le : dimanche, 28 mars 2021 19:01     Catégorie : Société     Lu : 407 foi (s)   Partagez