Femmes bénéficiaires de micro-crédits : appelle à exploiter les plateformes numériques

Publié le : samedi, 06 mars 2021 18:09   Lu : 156 fois
Femmes bénéficiaires de micro-crédits : appelle à exploiter les plateformes numériques

KHENCHELA- La ministre de la Solidarité, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou a mis en avant, samedi depuis Khenchela, "l'importance d'exploiter les différentes plateformes numériques à l'effet de faciliter la promotion et la commercialisation des produits fabriqués par les femmes au foyer bénéficiaires des différents dispositifs de soutien". 

La ministre a exhorté, dans ce sens, les responsables de l'Agence nationale de gestion du micro-crédit (ANGEM), à la "nécessité de promouvoir, via la plateforme numérique de l'Agence, les différents produits fabriqués par les femmes bénéficiaires du microcrédit, en vue de faciliter l'opération de commercialisation de leurs produits".

Elle s'exprimait en marge du coup d'envoi d'une caravane de solidarité et de sensibilisation vers les zones d'ombre, sous le slogan "Encourager la femme au foyer à adhérer au processus de production nationale", dans le cadre d'une visite de travail dans la région.

Mme Krikou a assuré, à l'occasion, du soutien de son département ministériel aux projets que les femmes des zones d'ombre, notamment les femmes au foyer, œuvrent à concrétiser dans le cadre de leur démarche à parvenir à l'autosuffisance et à appuyer l'économie locale, ainsi que de son encouragement de ces femmes à adhérer et à participer au processus de production nationale.

Visitant l'exposition dédiée aux tapis et à l'artisanat au niveau de la bibliothèque municipale de la commune de Babar, la ministre s'est félicitée de l’orientation des porteurs de projets vers l’investissement dans le secteur de l'artisanat, tout en les invitant à poursuivre le travail, en vue de promouvoir le tapis de Babar au plan local et international.

Après avoir écouté les préoccupations des artisanes bénéficiant du soutien au titre de l'ANGEM concernant le problème de commercialisation, notamment pendant la pandémie de Coronavirus, Mme Krikou a invité le directeur local de Tourisme, d'Artisanat et du Travail familial, à coordonner avec les artisanes spécialisées dans la confection du tapis de Babar, à l'effet d'ouvrir des lieux d'exposition au niveau des établissements d'hôtellerie et de tourisme, dans le but de faciliter l'opération de commercialisation de leur produits et contribuer ainsi à la promotion de la production nationale.

La ministre a supervisé, à la salle des sports du chahid Sahraoui Al-Aid, le lancement d'une session de formation au profit des femmes bénéficiant de crédits de l'ANGEM, autour des " modalités de gestion financière du crédit", ainsi que d'une 2e session dans "l'apiculture", d'autant que ces cessions s'avèrent importantes dans l'aboutissement des différents projets, a-t-elle ajouté. 

La ministre qui était également présente à la cérémonie de signature d'une convention de coopération entre la Direction de l'action sociale et de la solidarité (DAS) avec les directions des services agricoles, de tourisme, d'artisanat, de travail familial et de commerce, a souligné " la nécessité de conjuguer les efforts des directions concernées, à l'effet d'encourager la femme au foyer à entrer dans le monde de l'entrepreunariat".

Supervisant la remise des crédits d'achat des matières premières au profit de 10 femmes bénéficiant de crédits ANGEM, Mme Krikou a fait savoir que des instructions ont été données aux directeurs des antennes de wilaya de l'ANGEM, à l'effet de faciliter l'accès des populations des zones d'ombre, notamment les femmes rurales, aux différentes formes d'appui".

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme a clôturé da visite dans la wilaya de Khenchela, en effectuant une visite de courtoisie à, Mme Thabti Hemama veuve du chahid Thabti Taher, à la moudjahida Nassah Louisa veuve du chahid Ben Berouj Ennouar, ainsi qu'à Mme Boussaa Fatiha qui a bénéficié d'un projet d'élevage bovin et ovin dans le village de Ouled Tamrabat dans la commune d'Ain Touila, financé par l'ANGEM.

Femmes bénéficiaires de micro-crédits : appelle à exploiter les plateformes numériques
  Publié le : samedi, 06 mars 2021 18:09     Catégorie : Société     Lu : 156 foi (s)   Partagez