Le dernier amendement constitutionnel incorpore "des droits importants" au profit de la femme

Publié le : dimanche, 28 février 2021 20:50   Lu : 155 fois
Le dernier amendement constitutionnel incorpore "des droits importants" au profit de la femme

ALGER - Le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Bouzid Lazhari a affirmé, dimanche, que le dernier amendement constitutionnel "incorpore des droits importants supplémentaires au profit de la femme" notamment en terme de lutte contre la violence à l'égard des femmes, indique un communiqué du CNDH.

Lors de la réunion du sous-comité chargé du suivi de la mise en œuvre des observations finales issues du Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes, à l'occasion de l'examen du 3e et 4e rapports de l'Algérie autour de "la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes", M. Lazhari a indiqué que le dernier amendement constitutionnel "incorpore des droits importants supplémentaires au profit de la femme notamment en matière de lutte contre la violence à son égard et la prise en charge des femmes violentées", précise la même source.

"La mise en place d'une loi-cadre consacrée à tout ce qui a trait à la violence faite aux femmes est devenue plus que nécessaire en vue de juguler ce phénomène contraire à notre référent civilisationnel, culturel, religieux et sociétal", a soutenu M. Lazhari, appelant les différents secteurs gouvernementaux à "concrétiser les observations finales, mettre en exergue les progrès accomplis et souligner d'éventuelles difficultés".

Il a également demandé au comité "d'établir un rapport précis sur les réalisations accomplies jusqu'à présent".


Lire aussi: L'Algérie fermement attachée à la préservation des droits de l'Homme


Conformément à ses prérogatives constitutionnelles, le CNDH a créé ce comité qui est composé de représentants de plusieurs secteurs gouvernementaux et autres ainsi que ceux de la société civile.

Ce mécanisme "est un outil supplémentaire sur lequel s'appuie le rapport du Gouvernement algérien à soumettre aux organes conventionnels des Nations unies".

Le dernier amendement constitutionnel incorpore "des droits importants" au profit de la femme
  Publié le : dimanche, 28 février 2021 20:50     Catégorie : Société     Lu : 155 foi (s)   Partagez