Zones d’ombre : appel à organiser des associations pour prendre en charge les préoccupations des citoyens

Publié le : mardi, 29 décembre 2020 10:35   Lu : 73 fois
Zones d’ombre : appel à organiser des associations pour prendre en charge les préoccupations des citoyens

TISSEMSILT- Le conseiller du président de la République chargé des zones d’ombre, Brahim Merad a appelé, lundi à Tissemsilt, les citoyens résidant dans les zones d'ombre à "s'organiser en associations" pour la prise en charge de leurs préoccupations liées au développement local.

Inspectant plusieurs projets de développement dans les zones d'ombre dans la wilaya, M. Merad a souligné que les associations devront constituer un trait d’union permettant de transmettre les préoccupations des citoyens liées au développement local aux responsables et les informations sur le développement aux citoyens.

Les responsables locaux doivent communiquer avec les citoyens des zones d'ombre et les informer des projets dont bénéficient leurs centres ruraux éloignés, a-t-il insisté.

Le conseiller du président de la République chargé des zones d'ombre a affirmé que de grands efforts sont déployés par l'Etat pour développer les zones d'ombre, faisant savoir que ces centres ruraux reculés du pays ont bénéficié de 32.700 projets de développement dotée d'une enveloppe financière de 188 milliards DA.

Il a également fait part de nombreux projets concrétisés au cours de cette année pour développer les zones d'ombre au niveau national, notamment par l’ouverture de pistes, la réalisation de routes, le raccordement à l’eau, à l'électricité, au gaz et à l’éclairage public.


Lire aussi : Développement dans les zones d’ombre: le Gouvernement traitera les déséquilibres


Brahim Mourad a indiqué que la wilaya de Tissemsilt compte 326 zones d’ombre qui enregistrent actuellement de nombreux projets de développement devant améliorer les conditions de vie de leurs populations.

La deuxième et dernière journée de la visite du conseiller du président de la République chargé des zones d'ombre, a été marquée par l'inspection du projet de raccordement de 40 foyers au réseau électrique à douar "Ain Abid" dans la commune de Layoune et l’état d'avancement des travaux d'approvisionnement en eau potable des zones d'ombre "Ain Guergour" dans la commune de Khémisti et "Ouled Dahmane" (commune de Ouled Bessam), ainsi que le projet de réalisation d’une piste reliant la route nationale (RN 19) entre Khemisti et le village "Tammouche" (commune de Ammari).

M. Merad a, en outre, présidé l’opération de raccordement de 102 foyers du douar Sfissifa dans la commune de Maacem au réseau de gaz naturel.

Zones d’ombre : appel à organiser des associations pour prendre en charge les préoccupations des citoyens
  Publié le : mardi, 29 décembre 2020 10:35     Catégorie : Société     Lu : 73 foi (s)   Partagez