Covid-19/zones d'ombre: coup d'envoi d'une caravane de solidarité de 220 tonnes d’aides

Publié le : lundi, 14 décembre 2020 16:14   Lu : 36 fois
Covid-19/zones d'ombre: coup d'envoi d'une caravane de solidarité de 220 tonnes d’aides

ALGER- Une caravane de solidarité du Croissant rouge algérien (CRA) acheminant 220 tonnes d’aides humanitaires destinées aux familles démunies a pris le départ lundi de la wilaya d’Alger vers les zones d’ombre à travers 48 wilayas, dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus.

La présidente du CRA, Saïda Benhabyles, qui a donné le coup d’envoi de cette caravane humanitaire, a fait savoir que cette dernière qui comprend 26 bus et 220 tonnes d’aides, s’inscrit dans "le cadre de la stratégie du CRA pour lutter contre la pandémie de la Covid-19, apparue en Algérie en février dernier".

Ces aides sont composées de produits alimentaires, de produits désinfectants, de masques, d’eau minérale, de lait pour enfants et de couches pour personnes âgées.

Mme Benhabyles a précisé que cette caravane comprend un don au profit du personnel de santé de l’hôpital de Aïn Oussara accordé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Concernant les masques, la président du CRA a rappelé qu’il s’agit d’"un don de solidarité récemment accordé par l’ambassade de Chine à Alger, pour encourager le CRA et exprimer la solidarité du peuple chinois avec le peuple algérien en cette "pandémie", indiquant que  200.000 masques seront distribués aux familles et élèves des écoles primaires des zones d’ombre".


Lire aussi: Lutte contre le Coronavirus: le vaccin sera forcément gratuit pour tous


La responsable a précisé que le CRA compte sur les dons des donateurs, y compris les camions qu’un bienfaiteur met à sa disposition.

Elle a cité les opérations de solidarité destinées à la population nomade qui a bénéficié de tentes en ces temps froids, rappelant le renforcement des capacités des hôpitaux d’Alger, à l’instar de l’hôpital de Beni Messous, des hôpitaux de Boufarik et de Blida, outre certaines structures sanitaires à Tizi Ouzou (Azazga, Boghni, Tigzirt et Draâ El Mizan), Mila (Ferdjioua), Oum el Bouaghi et Aïn Oussara à Djelfa.

Quant aux dons à l’extérieur du pays, la responsable a souligné que la politique de l’Etat algérien en matière d’action humanitaire a été mise en œuvre à travers des opérations de solidarité au profit des réfugiés sahraouis, des citoyens en Libye, au Mali et en Côte d’Ivoire, indiquant que ces aides découlent "des préceptes de l’Islam et ne relèvent pas d’un agenda politique".

Covid-19/zones d'ombre: coup d'envoi d'une caravane de solidarité de 220 tonnes d’aides
  Publié le : lundi, 14 décembre 2020 16:14     Catégorie : Société     Lu : 36 foi (s)   Partagez