Douanes : mise en échec d’une contrebande et tentative d’introduction quantités de stupéfiants et de psychotropes

Publié le : vendredi, 04 décembre 2020 15:37   Lu : 2 fois
Douanes : mise en échec d’une contrebande et tentative d’introduction quantités de stupéfiants et de psychotropes

ALGER- Les services des douanes algériennes ont mis en échec une tentative de contrebande et d’introduction sur le territoire national de quantités considérables de stupéfiants et de comprimés psychotropes qui étaient à l’intérieur d’un véhicule touristique provenant de France à bord d’un bateau a indiqué jeudi, un communiqué de la Direction générale des douanes (DGD).

Les services des douanes du port d’Alger ont mis en échec, mercredi, au niveau de l’Inspection principale du contrôle des voyageurs relevant de l’Inspection divisionnaire des douanes aux régimes particuliers, une tentative de contrebande et d’introduction sur le territoire national de produits prohibés, à savoir, une quantité de drogues dures (195 gr de cocaïne) et de comprimés psychotropes, lit-on dans le communiqué.

Les produits prohibés étaient parfaitement dissimulés à l’intérieur d’un véhicule touristique arrivé en Algérie à bord d’un ferry en provenance de France, réimportés dans le cadre des opérations de fret maritime en vue de rapatrier les véhicules des citoyens résidents, bloqués à l’étranger suite à la propagation du nouveau Coronavirus.

Les services des douanes ont, par la suite, procédé à la saisie des produits prohibés et à la constitution d’un dossier de contentieux à l’encontre du contrevenant, en application des dispositions des articles 21 et 325 bis du Code des douanes et de la Loi n 04-18 du 25 décembre 2004.Le contrevenant a été présenté devant les juridictions compétentes.

Douanes : mise en échec d’une contrebande et tentative d’introduction quantités de stupéfiants et de psychotropes
  Publié le : vendredi, 04 décembre 2020 15:37     Catégorie : Société     Lu : 2 foi (s)   Partagez