Le mouvement associatif doit aller vers un meilleur encadrement et plus de professionnalisme

Publié le : mercredi, 07 octobre 2020 19:41   Lu : 12 fois

BEJAIA- Le conseiller auprès du président de la République chargé du mouvement associatif et de la communauté nationale à l’étranger, Nazih Berramdane, a appelé, mercredi à Bejaia, la société civile et le mouvement associatif à aller vers un meilleur encadrement et plus de professionnalisme.

Intervenant lors d’une rencontre avec le mouvement associatif local, M. Berramadane a souligné la nécessité d’aller vers un meilleur encadrement et plus de professionnalisme, de sorte à permettre aux associations d’être plus efficaces et plus efficientes dans leurs actions. Il évoquera à ce titre, les mécanismes à mettre en place pour y parvenir.

Le conseiller du président de la République, s’est appesanti, à ce propos, sur la réorganisation de tous le tissu associatif, précisant, que cette nouvelle vision participe d’une volonté d’aller vers une stratégie nouvelle en la matière et qu’en l’espèce "rien ne sera imposé d’en haut" mais sera plutôt l’émanation des discussions et des débats engagés, dans ce cadre, à travers le territoire national.

Il a réitéré, dans ce sens, la volonté du président de la République, Abdelmadjid Tebboune,  d’aider et promouvoir la société civile et le mouvement associatif, en leur offrant l’opportunité de devenir de réels partenaires dans la prise de décision.

M.Berramdane ne manquera pas dans cet objectif, d’exhorter les associations présentes au rendez-vous du jour, de multiplier leurs échanges et leur communication et de mûrir leur propre esquisse de projet.

 A l’évidence, soulignera-t-il, le but suprême de cette démarche est de participer d’ores et déjà "à jeter les jalons pour la construction de la nouvelle Algérie", pensée pour "mettre la société civile au cœur de la décision".

La réunion a donné lieu à un long échange, où les associations ont fait une myriade de propositions allant dans le sens de l’amélioration de leur rendement et sérier les contraintes les empêchant d'accomplir leur mission.

 

Le mouvement associatif doit aller vers un meilleur encadrement et plus de professionnalisme
  Publié le : mercredi, 07 octobre 2020 19:41     Catégorie : Société     Lu : 12 foi (s)   Partagez