Début des travaux de la 42ème session de l'Assemblée générale d'ARABSAT à Alger

Publié le : dimanche, 31 mars 2019 12:58   Lu : 8 fois
Début des travaux de la 42ème session de l'Assemblée générale d'ARABSAT à Alger

ALGER- Les travaux de la 42ème session de l'Assemblée générale d'ARABSAT ont débuté, dimanche à Alger, en présence de la ministre de la Poste, des Télécommunications, des technologies et du Numérique, Houda Imane Feraoun et des représentants des pays arabes membres dans cette organisation.

S'exprimant lors d'une allocution prononcée à cette occasion, Mme. Feraoun a indiqué que ARABSAT avait réussi à "connecter le Monde arabe à travers un des plus modernes systèmes satellitaires dans la région", mettant en avant son professionnalisme qui lui a permis d'occuper la sixième place parmi les plus grands fournisseurs de services satellitaires du monde.

Qualifiant ARABSAT d'entreprise arabe à succès et de modèle à suivre en matière d'action arabe commune, la ministre a rappelé que l'organisation avait été créée pour accomplir une noble mission, à savoir connecter le monde arabe tout en garantissant la souveraineté des pays arabes et faire passer au monde le message culturel et médiatique du monde arabe.

"L'Algérie a franchi de grands pas en matière de technologies spatiales et ce dans le cadre d'un programme spatial national qui s'est traduit par le lancement de satellites assurant multiples services dans les domaines de l'environnement, des transports, d'urbanisme, des mines et de la gestions des grands risques", a-t-elle mis en exergue, ajoutant que ces réalisations "ont été couronnées par le lancement du premier satellite algérien (ALCOMSAT 1) qui permettra d'améliorer et de sécuriser les télécommunications et de fournir des services de transmission audio, d’internet à haut débit ainsi que la réception de plusieurs programmes de télédiffusion, de télé-enseignement, de télémédecine et de visioconférence".

La ministre a réitéré, à cet égard, "la disposition de l'Algérie à relancer son rôle au niveau de l'organisation ARABSAT et a tirer profit de son expérience", d'autant, a-t-elle dit, que "le devenir culturel et économique des sociétés arabes est intimement lié aux technologies de l'information et de la communication (TIC)".


Lire aussi: L'Algérie abrite dimanche la 42è session de l'Assemblée générale d'ARABSAT


Passant la présidence de l'Assemblée générale de la 42e session à l'Algérie, le représentant du ministre tunisien des télécommunications, également président de la 41e session, Sadok Toumi s'est dit optimiste quant à "l'Algérie qui sera le catalyseur de cette institution à même de garantir son développement et sa promotion, et en mesure de relever les nouveaux défis auxquels elle sera confrontée".

Cette session a été précédée par la réunion, samedi à Alger, du Conseil d'administration de cette organisation.

L'ordre du jour de cette session porte sur l'adoption du rapport annuel du Conseil d'administration et des comptes de l'organisation pour l'exercice 2018, l'élection des membres du nouveau Conseil d'administration et le choix du lieu et de la date de la prochaine session de l'Assemblée.

Il est à rappeler que l'Organisation arabe des satellites de communications (ARABSAT) a été créée en 1976 par les Etats membres de la Ligue arabe dont l'Algérie. Le siège de l'organisation se trouve à Riyad (Arabie Saoudite).

Début des travaux de la 42ème session de l'Assemblée générale d'ARABSAT à Alger
  Publié le : dimanche, 31 mars 2019 12:58     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 8 foi (s)   Partagez