L'Algérie en voie d'adhésion à la Ligue internationale contre l'épilepsie

Publié le : jeudi, 07 mars 2019 16:53   Lu : 6 fois
L'Algérie en voie d'adhésion à la Ligue internationale contre l'épilepsie

ORAN - La Ligue internationale contre l'épilepsie verra prochainement l'adhésion de l'Algérie, a-t-on appris jeudi à Oran du vice-président de la Ligue algérienne de prise en charge de l'épilepsie (LAPE), Dr Noureddine Bengamra.

Le dossier relatif à l'adhésion algérienne sera déposé ces jours-ci par un représentant de la LAPE au cours d'un congrès de cette organisation qui se tient à Marrakech (Maroc), a précisé à l'APS Dr Bengamra à l'occasion d'une rencontre dédiée aux "pathologies neurologiques à expression comportementale".

Agréée en mars 2018, la LAPE est une société savante de dimension nationale regroupant les professionnels de santé acteurs de la prise en charge des patients épileptiques, à l'instar des neurologues, neurochirurgiens, pédiatres, psychiatres et neurophysiologistes.

La Ligue internationale a été fondée, elle, en 1909, et regroupe une centaine d'associations de différents pays, œuvrant à promouvoir la recherche, la formation et l'amélioration des soins aux patients.


Lire aussi: Lancement prochain d'une enquête nationale sur la prévalence de l'épilepsie


L'épilepsie figure parmi les pathologies abordées jeudi à Oran lors d'une rencontre initiée quant à elle par l'Association des neurologues libéraux de l'Ouest (ANLO) présidée par Dr Bengamra.

Cette manifestation scientifique coïncide avec le 13ème congrès annuel de l'ANLO qui a réuni une centaine de participants parmi les médecins généralistes, les neurologues et les psychiatres.

Plusieurs communications appuyées par des ateliers thématiques ont été animées dans ce cadre pour mettre en relief l'importance de l'approche neurologique basée sur l'imagerie et les bilans biologiques.

"Certaines maladies neuro-organiques s'expriment par un tableau psychiatrique, d'où l'intérêt de l'approche indiquée afin d'assurer la prise en charge thérapeutique adéquate du patient", a expliqué Dr Bengamra.

Les participants, dont quelques spécialistes étrangers, ont aussi abordé les critères préalables à l'intervention chirurgicale pour la maladie de Parkinson, et la télémédecine dans la prise en charge du patient atteint d'accident vasculaire cérébral (AVC).

L'Algérie en voie d'adhésion à la Ligue internationale contre l'épilepsie
  Publié le : jeudi, 07 mars 2019 16:53     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 6 foi (s)   Partagez