Convention de partenariat entre l'ENS des sciences politiques et l'université de Shanghai

Publié le : jeudi, 13 décembre 2018 14:03   Lu : 46 fois
Convention de partenariat entre l'ENS des sciences politiques et l'université de Shanghai

ALGER - Une convention de partenariat a été signée jeudi à Alger entre l’Ecole Nationale supérieure des sciences politiques (Alger III) et l’Université des études internationales de Shanghai (Chine), devant permettre un échange de services et de formations entre les deux parties.

La convention, signée par le directeur de l’Ecole Nationale supérieure de sciences politiques, Mustapha Saïdj, et le directeur de l’Université des études internationales de Shanghai, Li Yan Song, se veut un cadre de "coopération et  d’échanges" entre les deux établissements de l’enseignement supérieur des deux pays.

A cet effet, il est prévu, selon M. Saïdj, dans le cadre de cette convention, l’envoi des étudiants algériens de niveau de licence et de doctorat, des enseignants et chercheurs de l’Ecole à Shanghai pour bénéficier de formations dans diverses spécialités.

Il s'agit notamment des domaines des études en géopolitiques internationales et régionales (Asie, Moyen Orient et Afrique du Nord), langues étrangères et en gestion des établissements universitaires.

La convention offre aussi la possibilité aux étudiants et enseignants de l’Université de Shanghai de venir en Algérie pour se former et lancer de nouvelles spécialités au sein de l’Ecole supérieures de sciences politiques.


Lire aussi: Forum sur la gouvernance: l’Algérie et la Chine oeuvrent à consolider leur coopération


Intervenant à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques algéro-chinoises, cette convention donnera "la possibilité aux étudiants des deux pays de réaliser en commun des recherches et des études sur les questions politiques régionales et internationales", a souligné M. Saïdj précisant que les deux parties envisagent aussi d’organiser des universités d’été au profit des étudiants et des enseignants algériens et chinois.

De son côté, le directeur de l’Université des études internationales de Shanghai, Li Yan Song, a affirmé que son établissement est classé parmi "les cinq premières universités chinoises de référence sur un nombre total de 2000 centres universitaires".

Accueillant plus de 12 000 étudiants par an, dont 4000 étrangers de diverses nationales, l’Université de Shanghai est spécialisée dans l'apprentissage des langues étrangères (40 langues, dont l’enseignement de l’arabe). Fondée en décembre 1949, cette université dispose également d’une académie dédiée aux études régionales et d’un centre de recherches.

Outre les programmes d’échanges envisagés dans le cadre de la convention signée avec l’Ecole supérieure des sciences politiques, M. Song a invité les étudiants algériens à s’inscrire au concours d’entrée à l’Université, prévu à chaque rentrée universitaire en septembre, assurant que "toutes les conditions d’enseignement sont garanties à ceux qui réussissent l’épreuve d’accès".

Convention de partenariat entre l'ENS des sciences politiques et l'université de Shanghai
  Publié le : jeudi, 13 décembre 2018 14:03     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 46 foi (s)   Partagez