Aucune rupture de stocks en bandelettes d'auto-surveillance glycémique 

Publié le : jeudi, 05 juillet 2018 09:57   Lu : 2 fois
Aucune rupture de stocks en bandelettes d'auto-surveillance glycémique 

ALGER- Le directeur de la santé et de la population à la wilaya d'Alger, Mohamed Miraoui a démenti mercredi les informations faisant état d'une rupture de stock en bandelettes d'auto-surveillance glycémique au niveau des pharmacies de la capitale.

La direction de santé a effectué plusieurs opérations d'inspection au niveau des différentes pharmacies de la wilaya et n'a enregistré aucune rupture de stock en bandelettes", a-précisé M. Miraoui, lors d'une déclaration en marge de la visite du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui à Alger, rassurant en ce sens les malades de la disponibilité de bandelettes et d'appareils d'auto-surveillance glycémique fabriqués en Algérie et distribués gratuitement dans les pharmacies".

Dans ce cadre, le directeur de la santé a appelé les associations des malades "à substituer les appareils d'auto-surveillance glycémique importés à ceux fabriqués localement et conformes aux normes internationales".


 Lire aussi: Aucune rupture de stocks en bandelettes d'auto-surveillance glycémique  (SNAPO)


A rappeler qu'il existe quatre producteurs locaux d'appareils et de bandelettes d'auto-surveillance glycémique, dont la demande nationale s'élève entre 11 et 12 millions de boite par année. 

Le taux d'atteinte du diabète en Algérie est estimé entre 10 et 12 % de la population.  

Aucune rupture de stocks en bandelettes d'auto-surveillance glycémique 
  Publié le : jeudi, 05 juillet 2018 09:57     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 2 foi (s)   Partagez