Démographie: l'Algérie a réalisé un progrès remarquable dans le recensement de la population

Publié le : lundi, 05 décembre 2022 19:27   Lu : 461 fois
Démographie: l'Algérie a réalisé un progrès remarquable dans le recensement de la population

ALGER - Le ministre de la Numérisation et des Statistiques, Hocine Cherhabil a affirmé, lundi à Alger, le progrès de l'Algérie en termes de développement du recensement de la population et de l'habitat à la faveur de l'usage de moyens technologiques modernes pour garantir la qualité des données.

Présidant l'ouverture d'un atelier régional sur le programme mondial de recensement de la population et de l'habitat pour 2020 abrité par l'Algérie du 5 au 8 décembre courant, M. Cherhabil a mis en avant le progrès réalisé par l'Algérie en la matière, relevant que le dernier recensement de la population et l'habitat qui s'est étalé du 25 septembre au 9 octobre a vu l'utilisation "pour la première fois" de moyens technologiques modernes".

Plus de 57.000 tablettes électroniques ont été utilisées. C'est un saut qualitatif dans l'histoire du recensement en Algérie, s'est félicité le ministre.

Pour faire réussir l'opération du 6e recensement, un programme de formation sur le recensement de la population et de l'habitat et de la population au profit de 8.032 contrôleurs et 53.493 agents de recensement à travers les toutes les wilayas du pays sous la supervision de l'Office national des statistiques (ONS) en coopération avec les autorités locales.

Evaluant cette expérience, le ministre a expliqué que l'utilisation des nouvelles technologies a permis de gérer l'opération de collecte des données de recensement, ainsi que la réduction des coûts et des délais de collecte des données et leur traitement, conformément aux recommandations de la commission nationale du 6e recensement général de la population et l'habitat en vue d'accélérer la collecte des données permettant d'assurer une base de données riches et des indices socioéconomiques pour aider à prendre la décision dans le but de garantir une prise en charge optimale des besoins croissant de la population et l'amélioration du service public.

Le ministre a fait observer que l'actualisation par l'Algérie du recensement de la population est intervenue conformément aux recommandations de l'ONU dans sa session de 2020 relatives au recensement de la population et de l'habitat visant à utiliser les technologies de l'information et la communication à grand échelle dans les opérations de recensement.

Dans ce sillage, M. Cherhabil a mis en exergue l'organisation réussie du Sommet arabe tenu en novembre dernier à Alger, premier Sommet arabe "zéro papier".

De son côté, la directrice du Bureau du Fonds des Nations unies pour la population en Algérie (UNFPA), Faiza Bendriss a insisté sur l'importance du recensement dans le cadre de la politique de bonne gouvernance qui permet, d'après elle, la collecte des données sur le nombre de la population, leur répartition géographique, leur niveau de vie, en sus d'autres informations d'ordre socio-économique qui serviront de plateforme solide pour la prise de décisions et l'élaboration des politiques efficace en vue d'une meilleure prise en charge des besoins de la population et l'amélioration de leurs conditions de vie.

Intervenant à l'occasion, le directeur de l'Institut arabe de la formation et des recherches en statistiques, Hadi Saidi a souligné l'importance de cette rencontre régionale qui se voulait un espace d'échange d'expériences et d'expertises entre les pays arabes, estimant que "la région arabe occupe une place honorable dans le domaine des statistiques".

Il a rappelé, dans ce sens, "la nouvelle orientation des pays de la région qui consiste en l'intégration des nouvelles technologies dans les différentes activités statistiques".

Organiser de telles rencontres permettra aux pays de la région de coordonner leurs efforts pour développer de nouvelles méthodes à même d'améliorer la qualité des données recueillies, a-t-il ajouté.

Le directeur de la division statistique de l'ONU a, quant à lui, souligné les objectifs de cet atelier auquel ont pris part 77 experts et spécialistes des différentes instances arabe de statistiques, à savoir l'échange d'expériences et le respect des normes internationales en la matière.

Pour le directeur de ladite division, le nombre d'habitants et de logements est l'un des informations les plus importantes dans une base de données car elle aide à concevoir des plans de développement et permet de mesurer le taux d'avancement du plan 2030 sur le développement durable.

L'atelier est organisé par la division de la statistique de l'ONU, le bureau régional du fonds de l'ONU dans la région arabe, en coordination avec la commission économique et sociale de l'Asie de l'est (ESCWA) et l'Institut arabe de la formation et des recherches en statistiques en présence de nombre de représentants des instances responsables et des cadres d'organes arabes en charge des statistiques.

Cet atelier permettra aux pays arabes de rapprocher les vues concernant les recommandations et les normes internationales relatives à la qualité de recensement des habitants et des logements. Il permettra aussi  de tirer des enseignements après l'expérience du Covid-19 et ses répercussions sur le recensement dans les pays participants tout en relevant le défi de la qualité durant tout le processus de recensement.

Démographie: l'Algérie a réalisé un progrès remarquable dans le recensement de la population
  Publié le : lundi, 05 décembre 2022 19:27     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 461 foi (s)   Partagez