Krikou présente à Riyad l'expérience algérienne de lutte contre le covid-19

Publié le : jeudi, 23 décembre 2021 19:13   Lu : 54 fois
Krikou présente à Riyad l'expérience algérienne de lutte contre le covid-19

ALGER - La ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme, Kaouter Krikou, a présenté jeudi en Arabie Saoudite, l'expérience algérienne en matière de lutte contre la pandémie de Coronavirus, mettant en avant les mesures proactives prise pour y faire face, a indiqué un communiqué du ministère.

Dans une allocution prononcée lors de des travaux de la 41e session du Conseil des ministres arabes des Affaires sociales et du Forum du programme sur la gestion des transformations sociales (MOST), tenus en Arabie Saoudite, la ministre a présenté l'expérience algérienne dans la lutte contre la Covid-19, faisant savoir que "l'Algérie a veillé depuis le début de la pandémie à la prise d'une série de mesures préventives et anticipatives sur tous les plans en application des orientations du président de la République, Abdelmadjid Tebboune".

La ministre a indiqué que le "Président de la République a pris des décisions souveraines favorisant l'intérêt humain sur toute autre considération, notamment en ce qui concerne les catégories vulnérables", citant "le congé payé décidé en faveur des femmes enceintes et celles ayant des enfants en bas âge".

A ce propos, elle a salué "la contribution arabe à la prise de la décision de l'Assemblée générale des Nations Unies, intitulée +Renforcement d'une riposte rapide nationale et internationale à l'impact du Coronavirus sur les femmes et les filles+, à la quelle ont participé l'Algérie, l'Arabie Saoudite, l'Egypte et bien d'autres, ce qui dénote de la volonté de coordination de l'action arabe au niveau onusien et de la convergence de vues arabes vis-à-vis des dossiers relatifs au domaine social".

Lors des travaux du dernier jour de cette session, consacré au débat de l'ordre du jour et à l'approbation des projets de décisions prises durant cette session, la ministre a fait état de l'"adoption d'une politique de sensibilisation régulière et coordonnée entre tous les secteurs et les acteurs de la société civile pour mettre en avant l'ensemble des mesures préventives outre l'emploi de la numérisation à travers le lancement de plateformes électroniques destinées aux personnes âgées et les femmes au foyer afin de les accompagner pour surpasser les séquelles de la pandémie notamment psychiques".

Cet espace virtuel a été exploité dans "l'adaptation des services pédagogiques des élèves à même de garantir la continuité de leurs études à travers le recours à des séances d'enseignement à distance tous cycles confondues, notamment au profit des personnes aux besoins spécifiques", a poursuivi la ministre.

Etant donné que le caractère social de l'Etat algérien est l'un de ces principaux fondements et principes constitutionnels, Mme Krikou a affirmé que "le Président Tebboune avait consacré des aides financières aux familles démunies et touchées par la pandémie, outre les aides en nature accompagnées de prise en charge psychologiques".

Selon la ministre, la pandémie "n'a pas affecté la poursuite du processus d'édification institutionnelle de l'Etat, qui a été initié par l'adoption du peuple algérien de l'amendement constitutionnel du 1e novembre 2020 qui a consacré des acquis aux catégories démunies, notamment l'enfant et la femme à travers l'établissement du principe d'égalité entre la femme et l'homme dans le marché de l'emploi et sa protection contre tous les formes de violence".

A cette occasion, la ministre a mis en avant "les efforts consentis par l'Algérie depuis septembre dernier en lançant la production du premier vaccin anti-covid19 localement après avoir entamé la campagne de vaccination au début du mois de janvier 2021".

Au terme de son allocution, Mme Krikou a réitéré la détermination de l'Algérie pour le renforcement de l'action arabe commune et la coordination de nos efforts", soulignant "sa disposition à appuyer toutes les initiatives visant la convergence des vues arabes et la coordination de leur volonté dans un cadre unificateur au service de nos peuple".

En marge de cette session, la ministre a tenu une série de rencontre bilatérales avec ses homologues de pays arabes, notamment la ministre mauritanienne du Travail social, de l'enfance et de la famille avec qui elle a évoqué le renforcement de la coopération entre les deux pays dans le domaine sociale.

Mme Krikou a exprimé sa disposition à partager l'expérience de l'Algérie en matière de prise en charge sociale des catégories démunies".

Krikou présente à Riyad l'expérience algérienne de lutte contre le covid-19
  Publié le : jeudi, 23 décembre 2021 19:13     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 54 foi (s)   Partagez