Benbouzid s'engage à améliorer la situation du secteur et solutionner les problèmes

Publié le : mercredi, 08 décembre 2021 17:10   Lu : 3 fois
Benbouzid s'engage à améliorer la situation du secteur et solutionner les problèmes

ALGER - Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid s'est engagé lors d'une audience accordée mardi aux membres de la Coalition nationale des syndicats de la Santé (CNSS) à ne ménager aucun effort pour améliorer la situation du secteur et à trouver des solutions à tous les problèmes soulevés, a indiqué mercredi un communiqué du ministère.

M. Benbouzid a exprimé, lors de cette réunion, l'attachement de son département ministériel à "la communication et la concertation avec l'ensemble de partenaires sociaux", relevant que "tous les dossiers et les préoccupations avaient été pris en charge et présentés au Gouvernement".

La commission en charge du suivi des revendications des syndicats de la Santé "fait des efforts considérables pour améliorer la situation et résoudre les problèmes soulevés, conformément aux instructions du Président de la République", a-t-il poursuivi.

Les sixième et septième tranches de la prime Covid-19 seront versées une fois l'enveloppe financière débloquée, a-t-il rassuré.

Les syndicalistes ont rappelé, à l'occasion, les décisions du Président de la République au profit des professionnels du secteur, pour ne citer que "la révision des statuts particuliers des différents corps de la santé et des régimes indemnitaires y afférents, l'assurance globale (100%), la bonification de l'âge de départ à la retraite et le capital décès pour les employés du secteur morts dans l'exercice de leur fonction", soulignant "la nécessité de satisfaire leurs revendications dans les plus brefs délais, notamment l'amélioration du pouvoir d'achat".

Il y a lieu de rappeler que la CNSS regroupe les sections syndicales suivantes: le Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSSP), le Syndicat national algérien des psychologues (SNAPSY), le Syndicat national des biologistes de santé publique (SNBSP), le Syndicat des infirmiers algériens, le Syndicat national des professeurs d'enseignement paramédical (SNPEPM), le Syndicat national autonome des auxiliaires médicaux en anesthésie et réanimation de santé publique (SNAAMARSP), ainsi que le Syndicat national autonome des sages-femmes algériennes de santé publique (SNASFASP).

Benbouzid s'engage à améliorer la situation du secteur et solutionner les problèmes
  Publié le : mercredi, 08 décembre 2021 17:10     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 3 foi (s)   Partagez