Moualfi: appel à la création d'un comité de négociation intergouvernemental

Publié le : jeudi, 02 septembre 2021 20:57   Lu : 48 fois
Moualfi: appel à la création d'un comité de négociation intergouvernemental

ALGER - La ministre de l'Environnement, Samia Moualfi a appelé, jeudi, à créer un comité de négociation intergouvernemental devant aboutir à l'adoption d'une approche globale reposant sur l'assistance technique et financière, en fonction des conditions propres à chaque pays, afin de limiter les déchets marins et la pollution plastique.

Prenant part à la conférence ministérielle sur les déchets marins et la pollution plastique organisée en visioconférence par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), Mme Moualfi a précisé que l'Algérie partage cette vision avec tous les pays africains victimes de la pollution marine due aux déchets plastiques, soulignant que ces pays oeuvrent, la main dans la main, pour réaliser cet objectif.

La création de ce comité, poursuit la ministre, est à même de renforcer la gouvernance mondiale en matière des déchets marins et de pollution plastique et de reconsidérer le rôle pionnier des pays développés en cette matière, au regard de leurs capacités et potentialités ainsi que leurs responsabilités historiques dans le crises d'ordre environnemental.

Il s'agit également de parvenir à un accord collectif visant la garantie d'un avenir meilleur aux mers et aux océans.

Concernant la participation de l'Algérie à cette conférence, la ministre a indiqué qu'elle vise à réaffirmer son attachement "à la mise en œuvre de ses engagements internationaux pris en toute souveraineté à la faveur de son adhésion à ce programme et à la ratification des conventions et traités internationaux.

Aussi, cette participation, ajoute la ministre, traduit la volonté de l'Algérie de profiter pleinement des expériences puisées de ce travail riche et profond, fruit d'une réflexion collective sur la problématique des déchets marins et de la pollution plastique de manière à lui permettre de réaliser les objectifs de développement durable (ODD).


Lire aussi: Environnement: s’appuyer sur l’innovation pour une meilleure rationalisation des ressources


Soulignant que cette conférence se tient à la veille de la présentation au Parlement du Plan d'action du Gouvernement pour la mise en œuvre du programme du Président, la ministre a indiqué que ce plan vise à garantir, en premier lieu, un cadre de vie qualitatif au citoyen, en accordant davantage d'intérêt à l'environnement et en aboutissant à un véritable modèle de développement durable, assurant  le bien-être des citoyens et préservant l'environnement au profit des prochaines générations.

A ce propos, la ministre a évoqué les efforts déployés par l'Algérie pour lutter contre la pollution marine en élaborant un arsenal juridique important pour traiter les questions environnementales et respecter ses engagements internationaux, ajoutant que l'Algérie a développé des outils pour obtenir des données en temps réel et efficaces lui permettant la mise en place de plans et de programmes pour une gestion optimale des déchets.

Parmi ces plans, le plan national pour l'environnement et le développement durable et la stratégie nationale de gestion intégrée des déchets 2030.

Moualfi: appel à la création d'un comité de négociation intergouvernemental
  Publié le : jeudi, 02 septembre 2021 20:57     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 48 foi (s)   Partagez