La création d'un Réseau de laboratoires d'essais de conformité des produits examinée

Publié le : jeudi, 10 juin 2021 20:38   Lu : 3 fois
La création d'un Réseau de laboratoires d'essais de conformité des produits examinée

ALGER - Le Gouvernement a examiné lors de sa réunion tenue, jeudi, sous la présidence du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, un projet de décret exécutif portant création, organisation et fonctionnement du Réseau des laboratoires d'essais de conformité des produits.

Présenté par le ministre du Commerce, le projet de décret vise à créer un Réseau des laboratoires d'essais et d'analyses de conformité des produits importés ou fabriqués localement, "en tant qu'espace visant la mutualisation des compétences et l'encouragement du travail collectif pour réaliser des actions d'utilité publique", selon un communiqué des services du Premier ministre.

Ce réseau placé sous l'égide du ministère du Commerce, regroupe tous les laboratoires relevant des secteurs ministériels d'intérêt commun en matière de protection du consommateur, de répression de la fraude et d'amélioration de la production nationale.

Le Gouvernement a également examiné le projet de décret exécutif portant réorganisation de la Chambre algérienne de commerce et d'industrie (CACI).

Le texte se veut une restructuration des CACI pour "leur redynamisation et leur intégration, d'une manière plus efficace, dans le processus de développement économique national, en les érigeant en espaces de concertation entre pouvoirs publics et les opérateurs économiques, mais aussi en force de proposition en vue de promouvoir et d'organiser les activités économiques aux plans local et national".


Lire aussi: Vers un système de laboratoires pour renforcer les opérations de contrôle-qualité


Le but étant de faire des CACI des outils "efficaces" au service de l'entreprise algérienne et de l'économie nationale aussi bien au niveau local que national, tout en s'ouvrant à l'étranger, selon les explications fournies dans le communiqué des Services du Premier ministre.

Les amendements introduits visent à préserver le principe de représentation de la Chambre auprès des autorités publiques au niveau national et local, à élargir et renforcer les missions de la Chambre de commerce, à revoir les structures de gestion de la Chambre à travers la création d'un Conseil d'administration.

Il s'agit également de consacrer l'indépendance des prérogatives des membres élus, d'offrir la possibilité de créer des entreprises commerciales, industrielles ou tertiaire auprès de la Chambre de commerce, d'accueillir une instance de médiation, de conciliation et d'arbitrage des litiges commerciaux nationaux et internationaux, à la demande des opérateurs, ajoute le communiqué.

La création d'un Réseau de laboratoires d'essais de conformité des produits examinée
  Publié le : jeudi, 10 juin 2021 20:38     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 3 foi (s)   Partagez