Benziane: le soutien de l'Algérie à l'"innovation challenge" mis en avant

Publié le : mardi, 08 juin 2021 10:29   Lu : 1 fois
Benziane: le soutien de l'Algérie à l'"innovation challenge" mis en avant

ALGER- Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a mis en avant lundi le soutien permanent de l'Algérie à l'Université panafricaine (UPA) qui représente "un projet pionnier" de l'Union africaine (UA) qui œuvre à présenter "des idées innovantes permettant de faire face aux défis les plus urgents dans le continent africain".

Dans une allocution prononcée lors des travaux de la 1e édition du concours continental "Innovation challenge" à l'UPA, M. Benziane a fait savoir que l'Algérie, qui a accueilli la 1ère édition de ce concours, dénote "son soutien permanent" à ladite université, "projet pionnier de l'UA".

Le ministre a estimé que sa participation à cette cérémonie, organisée via visioconférence, constitue "une preuve solide de l'engagement et de l'intérêt accordé par l'Algérie et l'UA à cette institution africaine, créée en 2014".

Soulignant dans ce sens que la mise en place de l'Institut panafricain des sciences de l'eau, de l'énergie et des changements climatique à l'université Abou Bakr Belgaid (Tlemcen) depuis 2014 constitue "un véritable défi d'une nouvelle forme de coopération entre l'Algérie, l'Allemagne et l'UA", M. Benziane a estimé que cet institut "porte de grands espoirs à nos pays qui cherchent à acquérir des technologies modernes dans les domaines de l'eau, de l'énergie et des changements climatiques".

A cette occasion, M. Benziane a indiqué que les universités algériennes avaient reçu depuis l'indépendance presque 60.000 étudiants issus de 44 pays africains tandis que 8.851 étudiants étrangers relevant de 60 pays (notamment africains) poursuivent actuellement leurs études au niveau des universités algériennes, et dont la majorité bénéficient de bourses algériennes, relevant la politique adoptée par le Gouvernement algérien pour le développement des relations Sud-Sud étaient "décisives" en termes de réalisation de ce projet "renforçant le développement socio-économique en Afrique".

"L'Algérie est prête à renforcer la coopération africaine en matière de projets thématiques et à abriter des instituts pareils au service de l'Afrique", a-t-il souligné, rappelant que "notre pays vise à travers son passage à l'économie de la connaissance l'encouragement de l'innovation et de l'entrepreneuriat".


Lire aussi: Benziane reçoit la Commissaire chargée de l'ESTI à l'UA


Il a précisé, dans ce sens, que les établissements de l'enseignement supérieur comprenaient actuellement 78 maisons de l'entrepreneuriat et 44 incubateurs qui œuvrent à la sensibilisation, à la formation et à l'accompagnement des étudiants en vue de leur permettre de créer des start-up.

Le projet "Innovation challenge" de l'UPA vise l'encouragement des étudiants et des diplômés de tous les instituts de l'UPA à présenter leurs idées innovantes et à participer aux défis en Afrique.

La première place de ce défi (1ère édition) a été remportée par le groupe "SoCool" issu de l'Institut panafricain des sciences de l'eau, de l'énergie et des changements climatiques à l'université de Tlemcen.

Benziane: le soutien de l'Algérie à l'"innovation challenge" mis en avant
  Publié le : mardi, 08 juin 2021 10:29     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 1 foi (s)   Partagez