Biodiversité: sensibiliser les jeunes au respect de l'environnement

Publié le : samedi, 22 mai 2021 18:11   Lu : 1 fois

ALGER - L'Association nationale scientifique de Jeunes œuvre depuis sa création à "la sensibilisation" de la jeunesse au respect de l'environnement et à la préservation de la biodiversité", a affirmé, samedi à Alger, son président, Ferhat Bouzennoun, insistant sur l'importance cruciale de cette question.

"Nous œuvrons, depuis 30 ans d'existence, à sensibiliser la jeunesse (algérienne) au respect de l'environnement et à la préservation de la biodiversité en raison de l'importance cruciale de cette question qui relève de la bonne citoyenneté", a déclaré M. Bouzennoun, à l'APS, à l'occasion de la Journée mondiale de la Biodiversité, célébrée samedi.

Il a précisé, qu'à travers la célébration de cette Journée, son association veut marquer un programme élaboré avec le concours de la commune de Bordj El Bahri (Est d'Alger), portant sur des activités de volontariat et d'animation au niveau de l'une de ses plages, à savoir "la Cigogne", notamment celle consistant à nettoyer ce site balnéaire, au moyen du "tri sélectif", précise-t-il.

"C'est surtout une manière de faire comprendre à la population, la jeunesse en particulier, l'intérêt de maintenir les plages propres après leur fréquentation", a-t-il expliqué, mettant l'accent sur l'importance de savoir que "certains déchets peuvent s'avérer dangereux, voire mortels pour certaines espèces de la faune maritime en les avalant, à l'exemple des sacs plastiques pour les tortues".

Il a ajouté qu'"à travers cette action menée dans une plage algéroise et ouverte à tous ceux qui désirent y participer, ce sont toutes les plages du littoral national qui sont ciblées", conviant toutes les franges de la population à "adhérer à cette démarche, d'autant plus salutaire à l'approche de la saison estivale".

M. Bouzennoun a, par ailleurs, indiqué que son association "active tout au long de l'année", citant, entre autres, activités phares, la tenue, en avril dernier à El-Bayadh, d'une rencontre dédiée au "tourisme solidaire", comme elle projette d'organiser, dans les jours à venir, un "Camp national de la biodiversité" dans la wilaya de Sidi-Bel-Abbes.

La réalisation d'une réserve maritime dans la wilaya de Tlemcen est également inscrite dans l'agenda de l'association, depuis 3 ans, mais "le projet tarde à voir le jour en raison de contraintes bureaucratiques", a déploré le même interlocuteur, exprimant le souhait que celles-ci "soient levées, au risque de voir cet ambitieux programme tomber à l'eau".

"Le projet a bénéficié de l'appui financier du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), mais nous risquons de perdre cette aide si nous n'obtenons pas l'autorisation nécessaire. Pourtant, c'est un site qui pourrait devenir une référence nationale en la matière et un pôle de recherche, en favorisant par exemple la tenue de rencontres scientifiques, la réalisation d'un inventaire de la faune et de la flore marines locales, notamment celles en voie de disparition", argumente-t-il pour défendre son idée.

Pour mener à bien ses projets, l'Association nationale scientifique de Jeunes s'appuie sur, outre ses adhérents, des acteurs divers dans les domaines de l'écologie et de l'environnement, des scientifiques, des universitaires, des associations, informe enfin son président.

Biodiversité: sensibiliser les jeunes au respect de l'environnement
  Publié le : samedi, 22 mai 2021 18:11     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 1 foi (s)   Partagez