Boudjemâa: appel à contribuer à la politique de l'économie circulaire

Publié le : samedi, 10 avril 2021 22:07   Lu : 16 fois
Boudjemâa: appel à contribuer à la politique de l'économie circulaire

BLIDA - La ministre de l'Environnement, Dalila Boudjemâa a appelé, samedi depuis Blida, à contribuer à la politique de l'économie circulaire adoptée par ses services pour venir à bout des déchets, et ce suite à la saturation des différents centres d'enfouissement technique (CET).

"Mes services ont élaboré un programme pour lutter contre la pollution, qui s'appuie sur l'économie circulaire et compte le recyclage et la valorisation de tous les déchets en tant que matières premières et nouvelle industrie pour le pays, d'où la nécessité d'y contribuer pour sa réussite", a déclaré la ministre.

Mme Boudjemâa a affirmé que cette industrie est source de postes d'emploi et de micro-entreprises pour les jeunes, comme c'est le cas au niveau de la wilaya de Blida qui recense 36 entreprises activant dans le recyclage et la valorisation des déchets, ainsi que l'activité des CET à travers le pays dans ce domaine.

Les CET créés auparavant comme alternative pour éliminer les décharges anarchiques dont le nombre s'élevait à l'époque à 5000, procèdent actuellement à la vente des différents produits recyclés (matières premières) aux usines à la faveur de l'autogestion accordée à ces centres suite à la saturation de la plupart des tranchées dont ils disposent, a souligné la ministre.

Ces centres, poursuit Mme Boudjemâa, ont été dotés par des unités de traitement du lixiviat des déchets, permettant d'extraire le biogaz à partir de ces déchets après leur recyclage, à l'instar de la décharge de Smar et le CET de Batna, ajoutant que ce dernier contient un stock important de biogaz utilisé par l'entreprise dans plusieurs domaines.

A cette occasion, elle a recommandé aux personnes en charge de son secteur dans la wilaya de Blida de suivre l'expérience du Centre d`enfouissement technique (CET) de Batna, appelant ces derniers à coordonner avec l'université pour réaliser des recherches dans ce domaine.


Lire aussi: L'importance du recyclage pour la concrétisation de l'économie verte mise en avant


Tous les déchets peuvent être valorisés, ce qui reflète l'importance du recyclage qui constitue désormais "une nécessité économique et une source de richesse", a-t-elle dit.

Cette visite a été marquée par une halte au Parc Bahli où la ministre a recommandé d'élargir le parc automobile, étant un espace de détente pour les familles attenant à la nouvelle ville de Bouinane qui compte 250.000 habitants.

Concernant le dossier de gestion de ce parc, Mme Boudjemaa a insisté sur la nécessité d'une réflexion anticipée et non après le parachèvement du projet, appelant les autorités locales à confier sa gestion à l'entreprise publique "Parcs de la Mitidja" pour préserver cet important acquis environnemental.

Accompagnée des autorités locales, Mme Boudjemaa, qui a marqué une halte dans une entreprise spécialisée dans l'incinération des déchets hospitaliers, a salué les efforts de cette dernière qui a assuré l'incinération de 230 tonnes de déchets suite à la pandémie de la Covid-19.

Elle a également salué les opérations de recyclage des déchets (papier et bouteilles en plastique) qu'assure l'entreprise de wilaya de gestion des CET et le rôle des associations environnementales actives et clubs environnementaux pour préserver l'environnement dans le cadre d'une foire organisée à l'occasion.

Boudjemâa: appel à contribuer à la politique de l'économie circulaire
  Publié le : samedi, 10 avril 2021 22:07     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 16 foi (s)   Partagez