Constantine : signature de deux conventions visant le développement des recherches pharmaceutiques

Publié le : mardi, 06 avril 2021 19:11   Lu : 121 fois
Constantine : signature de deux conventions visant le développement des  recherches pharmaceutiques

CONSTANTINE- Deux (2) conventions de partenariat visant le développement des recherches scientifiques dans le domaine pharmaceutique ont été signées, mardi à Constantine, lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, M. Abdelbaki Benziane, en marge de l’inauguration d’un Centre de recherche en sciences pharmaceutiques dans la circonscription administrative Ali Mendjeli.

La première convention signée entre ce centre et l’université Salah Boubnider-Constantine 3 (UC3), a pour objectif le "développement des recherches dans le domaine médico-pharmaceutique", a précisé le directeur de ce nouvel établissement, Pr. Abdelhamid Djekoun.

Le deuxième partenariat, signé entre cette nouvelle structure et le Centre de recherche scientifique et technique sur les régions arides de Biskra (CRSTRA), a pour but le renforcement et la promotion de l’exploitation des plantes médicinales et endémiques du Sud du pays, a ajouté le même responsable.

Premier du genre à l’échelle nationale, le Centre de recherches en sciences pharmaceutiques aura pour objectif de renforcer les potentialités de la recherche dans les différents aspects du médicament et des produits pharmaceutiques, a fait savoir la même source.

La prospection relative à la mise en œuvre des partenariats nationaux et internationaux avec différents secteurs socioéconomiques et des partenaires de la recherche scientifique, l’élaboration de programmes d’activités et de prestations, la formation qualifiante, les formations doctorales et post-doctorales, relever les défis imposés par les besoins de la santé publique et du développement de l’industrie pharmaceutique en Algérie, figurent parmi les autres missions primordiales de cette nouvelle structure, a détaillé à l’APS le secrétaire général de ce centre, Said Samri.

La stratégie pédagogique du centre repose également sur la formation dispensée aux chercheurs dans diverses spécialités, entre autres la production des réactifs de biologie moléculaire, l’immunologie moléculaire de la Covid-19, la fabrication de kits de diagnostic et la production d’acide hyaluronique bio.

Doté de 12 laboratoires, encadrés actuellement par 32 chercheurs spécialisés dans différents domaines et de 20 bureaux administratifs, ce nouvel établissement relevant du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, a nécessité un budget de plus de 160 millions de dinars pour sa réalisation, a déclaré M. Samri.

Le Centre de recherche en sciences pharmaceutiques de Constantine dispose d’une animalerie destinée à effectuer des tests sur les molécules thérapeutiques des animaux, a révélé la même source, notant que cette infrastructure sera "prochainement" mise en exploitation.

Constantine : signature de deux conventions visant le développement des recherches pharmaceutiques
  Publié le : mardi, 06 avril 2021 19:11     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 121 foi (s)   Partagez