La coopération internationale entre les universités, une nécessité pour relever les défis

Publié le : jeudi, 01 avril 2021 13:44   Lu : 67 fois
La coopération internationale entre les universités, une nécessité pour relever les défis

ALGER- La coopération internationale entre les établissements universitaires constitue une nécessité impérieuse pour relever les différents défis régionaux et internationaux, a affirmé jeudi à Alger le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane. 

S'exprimant à l'ouverture d'une journée d'étude algéro-espagnole sur l'université et l'entreprise, M. Benziane a souligné que "les nouveaux enjeux qui se dessinent aujourd'hui aux plans international, régional et local exigent une réflexion sérieuse, à travers le renforcement de l'innovation, du développement technologique et de la qualité".

Cela appelle, a-t-il dit, à "un rapprochement scientifique, technologique et économique dans le cadre de la coopération et de l'échange internationaux".

Le ministre a insisté sur l'impératif d'"un échange des bonnes pratiques entre les pays pour accélérer leur développement socioéconomique dans un environnement durable", à travers "l'insertion professionnelle des diplômés de l'université, de la recherche scientifique appliquée et du développement des entreprises innovantes, en proposant de nouvelles formes de coopération internationale".

A cette occasion, il a rappelé "la détermination de l'Etat à orienter l'université vers un enseignement qui va de pair avec les savoir-faire qu'exige le développement des futures métiers, dont le pilier central reste la formation et la recherche qui correspond à la dynamique mondiale de la technologie".

L'objectif escompté étant "créer un écosystème complémentaire, étant le creuset des universités et concrétiser la démarche de l'Etat visant à valoriser les produits de la recherche scientifique", a-t-il ajouté.


Lire aussi : Benziane appelle à l’ouverture de l’université algérienne sur son environnement


A cet effet, le ministre a mis l'accent sur l'importance du "rapprochement de l'Université à son environnement socioéconomique" à travers "le développement des formations d'apprentissage et l'élaboration commune d'offres de formation avec les acteurs économiques", ce qui permettra l'émergence de la culture d'entrepreneuriat au sein de l'université algérienne".

Dans ce contexte, M. Benziane a rappelé que la stratégie qu'adopte son département ministériel s'articule autour de l'amélioration de la qualité de la formation, le renforcement de la recherche appliquée et l'ouverture de l'université sur l'environnement national et international, tout en renforçant les projets de partenariat, l'échange international et les accords de jumelage entre les universités pour améliorer la qualité de la formation et de la recherche.

De son côté, l'ambassadeur d'Espagne à Alger, Fernando Moran a exprimé "la disposition" de son pays à renforcer la coopération bilatérale, notamment dans le domaine de l'enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la culture, insistant sur l'importance de l'échange d'expertises dans le domaine technologique. M. Fernando Moran a qualifié l'Algérie de "partenaire stratégique".

La coopération internationale entre les universités, une nécessité pour relever les défis
  Publié le : jeudi, 01 avril 2021 13:44     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 67 foi (s)   Partagez