Les Technologies de l’information et la communication "ne sont pas un luxe"

Publié le : mardi, 26 janvier 2021 09:21   Lu : 130 fois
Les Technologies de l’information et la communication "ne sont pas un luxe"

MILA- Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a affirmé lundi, à Mila, que les technologies de l'information et de la communication "ne sont pas un luxe et doivent être mises à la disposition de tous".

Dans le cadre d'une visite de travail et d'inspection effectuée dans cette wilaya, le ministre qui a procédé dans la région de Ain Kebira, dans la commune de Hamala (Nord de Mila), à la mise en service d’une station 4G de téléphonie et d’Internet, s’est adressé à la presse en mettant l’accent sur la nécessaire "coordination préalable" avec les autorités locales et les différents secteurs pour introduire les réseaux de communication et les technologies modernes, telles que la fibre optique (FTTH) jusque dans les foyers, comme c'est le cas pour les divers autres réseaux.

M. Boumzar a ajouté que le nouveau modèle économique réclame de "garantir l'accès à l’Internet haut débit", ce qui contribuera, selon lui, à faire avancer l'économie nationale à travers le recours aux Technologies de l'information et de la communication et de permettre aux citoyens et aux institutions d'exercer leurs activités comme il convient.

Le ministre a également indiqué, sur le même site, que son département ministériel a mis en place un mécanisme de coordination avec le ministère de l’Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, appliqué aux projets de l'Agence nationale pour l'amélioration et le développement du logement (AADL) afin d’achever les réseaux souterrains de communication en parallèle avec la réalisation des autres réseaux.

Dans ce même contexte, il a appelé à la généralisation du travail via ce mécanisme lors de la réalisation des projets de l’OPGI pour mettre les technologies modernes à la disposition des citoyens.

Le ministre a aussi mis l’accent, notamment en ce qui concerne les opérateurs de téléphonie mobile, sur la nécessité de "respecter les cahiers de charges afin d'assurer une bonne couverture réseau qui puisse répondre aux exigences des citoyens".

S’agissant de la généralisation du paiement électronique, le ministre a souligné que l’opération a connu un "bond en avant" au cours de l'année écoulée, et ce, malgré la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de la Covid-19 au cours de laquelle plus de 10 000 terminaux de paiement électronique (TPE) ont été installés par les services de la poste et les services bancaires, hissant le nombre total des terminaux à plus de 30 000.


Lire aussi : Internet: des instructions pour accélérer la modernisation des infrastructures


M.Boumzar a toutefois qualifié ce nombre d '"insuffisant" par rapport à celui des commerçants, artisans et indépendants qui dépasse 3 millions à l’échelle nationale, déclarant que la modernisation "nécessite le passage au paiement électronique", lequel, dit -il, est actuellement en cours en coordination avec les secteurs concernés.

Abordant, par la suite, l'amélioration du débit Internet, M. Boumzar a révélé que celui-ci va doubler au cours de l'année en cours, faisant état d’une "amélioration enregistrée suite à l'achèvement de la maintenance des câbles sous-marins et de la mise en place du câble sous-marin (Orval) en cours d'exploitation".

Il a ajouté, dans ce sens, que le modèle économique en examen à Algérie Télécom offrira plus de capacité en plus d’une efficacité économique à l’entreprise afin de répondre à la demande d’augmenter le débit Internet.

Lors de sa visite dans la wilaya de Mila, le ministre de la Poste et des Télécommunications a inauguré dans la commune de Grarem Gouga un nouveau bureau de poste dans des structures appartenant aux collectivités locales aménagées à cet effet, louant cette nouvelle entité qui va fournir, selon lui, un service public de proximité aux citoyens.

Le ministre a inspecté par la suite le projet de réalisation d’un autre bureau de poste dans la même collectivité locale, dont la réception devrait intervenir d’ici deux mois, selon les explications fournies sur le site.

Les Technologies de l’information et la communication "ne sont pas un luxe"
  Publié le : mardi, 26 janvier 2021 09:21     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 130 foi (s)   Partagez