Université: valoriser la formation pour répondre aux exigences du marché de l’emploi

Publié le : mardi, 19 janvier 2021 18:53   Lu : 57 fois
Université: valoriser la formation pour répondre aux exigences du marché de l’emploi

KHENCHELA- Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a affirmé mardi à Khenchela "la nécessité de valoriser la formation et la recherche à l’université algérienne de sorte à répondre aux exigences du marché de l’emploi".

"L’université est appelée à présenter des offres de formation qui répondent aux besoins du développement local et national et aux besoins du marché de l’emploi", a déclaré le ministre dans son allocution prononcée à l’auditorium du nouveau pôle universitaire, Abdelhak-Rafik-Berarhi.

Le plus grand défi pour le secteur de l’enseignement supérieur consiste actuellement, a considéré M. Benziane, à élaborer une carte de formation au niveau des établissements universitaires adaptée à l’heure du numérique et d’une efficacité qui permette aux grands nombres de diplômés annuellement formés d’accéder à des emplois.

Lors de l’inauguration d’une bibliothèque centrale et la pose de la première pierre du projet de 5 laboratoires à l’université Abbas Laghrour dans la commune d’El Hamma, le ministre a insisté sur l’exploitation optimale des structures universitaires de toutes les wilayas y compris les bibliothèques qui doivent être des espaces numérisés et d’animation scientifique, culturelle et artistique répondant aux critères bibliothécaires modernes.

Lors de l’inspection du chantier de réalisation de 4.000 places pédagogiques au pôle universitaire Abdelhak-Rafik-Berarhi, il a donné des instructions pour hâter les travaux et mettre cet équipement à la disposition des étudiants et de staff enseignant.

Le ministre qui a inauguré le nouveau pôle urbain 4.000 places pédagogiques sur la route d’Ain Beida a fait savoir que son département a ouvert de grands chantiers de numérisation et d’ouverture sur l’environnement international axé sur l’enseignement à distance imposé par la situation sanitaire due à l’épidémie du Covid-19 mais qui sera, a-t-il dit, institué par un texte légal comme mode d’enseignement couvrant l’intégralité du cursus de l’étudiant.


Lire aussi : L'apport de la recherche scientifique à la relance de l’économie nationale mis en avant


Dans ce même contexte, le ministre a indiqué que l’université de la formation continue , leader dans l’enseignement à distance a procédé en coordination avec le Centre de recherche sur l’information scientifique et technique à mettre sur des plateformes numériques 800 cours pour les étudiants de première année de toutes les filières représentant 24 % de l’effectif estudiantin.

Lors de la visite de l’école supérieure des forêts "B", le ministre a souligné que le secteur continu à faire face à des insuffisances et des problèmes objectifs relevés durant les visites de travail aux établissements de l’enseignemement supérieur du pays et qui seront résolus en concertation avec les partenaires de la communauté universitaire dans les plus proches délais.

Le ministre a également inauguré le nouveau siège de la direction des œuvres universitaires dans la nouvelle ville Mostefa Benboulaïd de la commune de Khenchela et a visité les chantiers de trois résidences universitaires d’une capacité de 4.000 lits sur le site El Menchar où il a exprimé sa satisfaction de la qualité des travaux accomplis jusqu’à maintenant.

Media

Université: valoriser la formation pour répondre aux exigences du marché de l’emploi
  Publié le : mardi, 19 janvier 2021 18:53     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 57 foi (s)   Partagez