2e édition de "l’Algeria start-up challenge 2020": présentation de vingt projets innovants à Constantine

Publié le : samedi, 07 mars 2020 19:20   Lu : 6 fois
2e édition de "l’Algeria start-up challenge 2020": présentation de vingt projets innovants à Constantine

CONSTANTINE - Pas moins de vingt (20) projets innovants ont été présentés, samedi, lors du lancement à Constantine de la deuxième édition de ''l'Algeria start up challenge'', ouverte en présence du ministre  de la Micro entreprise, des start-up et de l'économie de la connaissance, Yassine Djeridene.

Organisée à la maison de la culture ''Malek- Haddad'' par l'incubateur de Start-up ''Capcowork'' en collaboration avec le club scientifique et culturel de l'Ecole nationale de polytechnique de Constantine '' Cirta Engineering club'' (Cirtec), sous le parrainage du Premier ministère et avec le concours du ministère de la Micro entreprise des start-up et de l'économie de la connaissance, la première étape de cette édition 2020 a permis à vingt porteurs de projets de l'Est du pays de faire leur "pitch" de start-up devant le jury de la compétition dans l'optique d'être sélectionnés pour participer à la grande finale prévue à Alger en une date forte en symbolique qui est le 16 avril '' Yaoum El Ilm'' .

Indiquant que cet événement revêt pour la première fois une dimension nationale, le représentant de Cirtec, Haithem Ghomriane a expliqué que l'équipe organisatrice ainsi que le comité scientifique devront se rendre durant les semaines à venir à Oran puis à Bechar avant d'aller à Alger et  Ouargla  pour "sélectionner les meilleurs projets qui s'affronteront en finale".

Ayant pour thématiques le transport et la distribution, l'économie circulaire, le E-commerce et la fintech, la médecine à distance , le tourisme ou encore l'amélioration du service public, ces projets espèrent bénéficier à l'issue de la compétition de l'accompagnent et le financement de Capcowork, a-t-il ajouté.

De son côté, le directeur général de l’incubateur "Capcowork", Hamid Bakli, a déclaré que le but de cet événement est de booster les porteurs de projets innovants et de les propulser dans le monde de l'entrepreneuriat.

"Cette démarche vise aussi à privilégier l'économie de la connaissance et à mettre fin à la dépendance aux hydrocarbures conformément à la volonté affichée par les pouvoirs publics de développer ce se secteur, pouvant en attester la création récente d'un ministère dédié exclusivement à la micro entreprise, les start up et l'économie de la connaissance et la mise en place de ministres délégués chargés des start up et des incubateurs", a-t-il ajouté.

Au cours d’un point de presse animé en marge de l’ouverture de la deuxième édition de "l’Algeria start-up Challenge", le  ministre de la Micro entreprise, des start-up et de l'économie de la connaissance, Yassine Djeridene,  avait mis en avant l’impact de l’accompagnement et l’innovation dans  la promotion des start-up et souligné que la création du Fonds d'investissement dédié au financement et à l'accompagnement des start-up devra promouvoir ces entreprises et soutenir l’innovation.

2e édition de "l’Algeria start-up challenge 2020": présentation de vingt projets innovants à Constantine
  Publié le : samedi, 07 mars 2020 19:20     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 6 foi (s)   Partagez